Algérie - Providers


KHELLADI, DG DU CERIST: «Le marché de l’Internet peut accueillir 500 autres providers»



Le CERIST s’estime depuis sa création en 1985 à la pointe de la bataille du développement des technologies de l’information en Algérie. Son directeur général, M. Khelladi, s’est longuement exprimé sur le parcours de la boîte, son bilan et ses projets lors d’une conférence-débat animée au Forum El-Moudjahid. Le centre aura été de toutes les étapes qui ont concouru à la coordination et à la mise en place des programmes nationaux d’information scientifique et technique en collaboration avec les partenaires concernés, notamment l’enseignement supérieur, les ressources en eau, la santé, les wilayas, les collectivités locales, la justice...

Le CERIST a introduit l’Internet en Algérie en 1994, et il compte actuellement 40.000 comptes d’accès Internet, 500.000 utilisateurs et 600 sites web développés ou hébergés.

Le conférencier fera remarquer que le marché de l’Internet en Algérie reste ouvert à 500 autres providers au regard des potentialités qu’il recèle. Le CERIST offre également, à ses clients, le streaming (la radio sur Internet), en attendant la disponibilité de la télévision sur ce support.

Ainsi, le centre se sera, selon M. Khelladi, impliqué activement dans l’édification et la promotion de la société de l’information.

Il s’agit prosaïquement de la mise en place et le développement de réseaux sectoriels d’information thématique, notamment le réseau académique à même d’assurer leur connexion avec les réseaux similaires à l’étranger. Le développement et la généralisation des techniques d’information et de communication dans les activités d’enseignement supérieur ainsi que la promotion de la recherche en matière de sécurité de l’information et des réseaux.

Le centre a bénéficié d’un financement important dès l’an 2000 pour mener à bien les projets de recherche et développer la ressource humaine interne, reconnaît M. Khelladi qui précisera que l’établissement compte 35 directeurs et attachés de recherche, ainsi que 136 ingénieurs exerçant dans le domaine de la recherche scientifique, et réalisé quelque 484 productions scientifiques en 2005. Les perspectives sont déclinées en termes de réalisation de nouveaux projets. Dans le domaine de la recherche, 88 projets sont lancés, subdivisés en quatre grands axes. 20 thèses de doctorat, dont 5 projets de recherche, sont également en cours de réalisation, auxquels s’ajoutent 11 projets en coopération. Le CERIST compte également une importante production scientifique. Au titre de l’année dernière, 484 productions ont été publiées. En matière de coopération internationale, le directeur général du CERIST a affirmé que le centre participe à plusieurs projets avec l’accompagnement du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)