Chlef - Revue de Presse


JSK, ASO montrent la voie? aux Verts



Deux équipes algériennes ont survécu aux seizièmes de finale des deux coupes de clubs africaines. La JS Kabylie, en coupe des champions, et l?ASO Chlef, en coupe de la confédération, sont à un tour de la phase des poules. Franchir l?écueil du prochain tour est à la portée des Kabyles et des Chélifiens, pour peu qu?ils ne prennent pas de haut leurs adversaires camerounais du Coton Sport de Garoua (JSK) et Al-Merrikh du Soudan (ASO). Le MCAlger, second représentant algérien en coupe de la CAF, est passé à côté d?un retentissant exploit. Amoindrie par l?absence de six titulaires (le gardien, le quatuor défensif et un milieu de terrain), la formation algéroise s?est magnifiquement comportée. Les partenaires de Fayçal Badji (étincelant dimanche) ont administré une leçon de football à leurs adversaires nigérians qui n?ont eu leur salut que grâce à leur adresse dans la terrible série de pénalties. Les Mouloudéens n?ont rien à se reprocher. Ils ont mérité la magnifique ovation que leur ont réservé leurs supporters en fin de partie. Ils ont raté la qualification d?un cheveu, mais ont gagné l?estime de leur chaleureux public. Remonter trois buts à une équipe nigériane n?est pas un mince exploit. Rien que pour cela, les Mouloudéens méritent le respect. Au rayon satisfaction, n?oublions pas l?ES Sétif et à un moindre degré le CABB Arréridj pour leur honorable parcours en coupe arabe. Bordj Bou Arréridj a imposé le respect dans un groupe que les cylindrées arabes ont l?habitude de dominer sans partage. Que dire alors de la performance de l?Entente de Sétif qui a tout écrasé sur son passage et désigné comme grand favori de la compétition, propriété de cheikh Salah ? C?est de bon augure pour le football algérien à cinq jours d?un Algérie - Cap-Vert qui mérite le déplacement. Les Verts méritent d?être portés comme en septembre dernier face à la Gambie.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)