Algérie - Revue de Presse


JS Kabylie. Alain Michel tient la corde

Tout porte à croire que le futur entraîneur de la JSK sera une nouvelle fois français. En effet, après Lemaître et Madjou dans les années 1960, Chay et Coste durant les cinq dernières années, Hannachi a cette fois-ci jeté son dévolu sur un autre Français en la personne d?Alain Michel et ce sur conseil de Moussa Saïb, l?actuel coach par intérim de la JSK. Selon des sources bien informées, Saïb, qui a eu à discuter avec Alain Michel, actuellement en fonction aux Emirats, pense que c?est l?homme de la situation, d?autant que le challenge de la JSK l?intéresse beaucoup. Il reste toutefois l?aspect financier qui pourrait poser problème même si toujours, selon les mêmes sources, l?actuel coach du club de Dubai serait prêt à consentir à quelques sacrifices. Pas plus loin qu?hier après-midi, Moussa Saïb nous a confirmé qu?il avait eu un long entretien avec le Français qu?il connaît bien pour avoir eu à le rencontrer assez souvent en France du temps où Moussa jouait à Auxerre et même à Noisy-le-Sec cher aux frères Sandjak. Selon l?actuel coach de la JSK, qui tient à préciser qu?il n?est là que pour assurer l?intérim tant la barre technique ne l?intéresse pas, Alain Michel est celui qui semble le plus indiqué pour la JSK et qu?il ne reste plus qu?à trouver le fameux compromis financier qui relève bien évidemment du président Hannachi. Ce dernier qui dispose de Saïb, pour l?heure ne semble guère pressé de trouver un coach pour son équipe. Il attend de voir les choses évoluer dans cette ligue des champions dont la charge est confiée à Saïb, même si ce dernier soutient mordicus : « Je ne peux continuer sur le terrain. Je suis là pour assurer la vacance du poste et la nomination d?un nouvel entraîneur est impérative. » A ce propos, nous avons appris que dès ce mercredi Saïb compte saisir le boss Hannachi pour lui expliquer tout cela lors de la traditionnelle réunion de mise au vert que l?équipe effectuera cette fois-ci à l?hôtel Dar Diaf de Bouchaoui.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)