Alger - Revue de Presse


JIJEL



Démantèlement d?un réseau spécialisé dans le vol de voitures Quatre jours après l?arrestation des auteurs du vol d?un véhicule Renault Clio, la brigade de la gendarmerie de Jijel, en collaboration avec d?autres brigade, a réussi à démanteler un réseau spécialisé dans le vol de voitures. Tout a commencé, dans l?après-midi du dimanche 4 juillet, quand un citoyen en promenade avec des membres de sa famille près de la plage de la crique à la sortie de la localité d?Ouled Bounar (5 km à l?ouest de Jijel) n?a plus retrouvé son véhicule Renault Clio stationné en bordure de la RN 43. Alertés par ce citoyen qui s?est rendu au siège de la brigade de la gendarmerie de Jijel pour déclarer le vol, les gendarmes ont entamé directement des recherches et lancé des avis à l?ensemble des structures de la gendarmerie de la wilaya. Moins d?une heure après, des éléments de la brigade de la gendarmerie de Ziama Mansouriah arrêteront trois personnes originaires de la wilaya d?Alger à bord du véhicule. L?enquête et l?interrogatoire des prévenus ont permis de confondre deux autres personnes originaires d?Alger et Barika dans la wilaya de Batna. Les investigations menées tant à Alger qu?à Barika, en collaboration avec les services judiciaires et de la gendarmerie, ont permis de récupérer, outre la Clio, année 1998, immatriculée à Jijel, deux autres véhicules : un véhicule Daewoo, année 2003 immatriculé à Alger et un autre Daewoo Lanos, année 1999 immatriculé à Ouargla, ainsi que l?arrestation des deux personnes citées par les trois prévenus. Cinq autres membres du réseau sont encore en fuite et font l?objet de recherches de la part des services de sécurité. L?enquête préliminaire a établi que ce réseau, qui active dans les wilayas d?Alger, Jijel, Annaba, Batna, Biskra, Ouargla et Sidi Bel Abbès, a déjà à son actif plusieurs vols de voitures dont une bonne partie, notamment une Mercedès et une Peugeot 406, a été vendue en pièces détachées. Les membres de ce réseau tombent par ailleurs sous le coup d?accusations relatives à la falsification de cartes grises, de procurations et de matricules. Présentés dans la nuit de jeudi à vendredi devant le procureur de la République près le tribunal de Jijel, les prévenus ont été mis sous mandat de dépôt.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)