Jijel - Théâtre


Jijel, L’odyssée de «Igilgili»



Après une certaine attente, la jeune troupe théâtrale «El Majanine» sous la houlette du jeune réalisateur Omar Haine a démarré les répétitions de la réalisation d’une odyssée relatant l’histoire millénaire de «Igilgili». Selon le réalisateur de cette grande oeuvre théâtrale, elle pourrait être un vrai déclic pour la promotion de la production du 4ème art au niveau de cette wilaya recelant d’énormes potentialités humaines en quête d’une réelle valorisation et d’une sérieuse prise en charge sur le volet d’encadrement notamment avec la prochaine ouverture de maison de la culture. Cette dernière, selon notre interlocuteur, sera un atout de taille et un espace idoine pour la promotion de la création artistique dans une wilaya qui avec les traditionnelles journées nationales du monologue et du rire pourrait être une destination touristique privilégiée et une pépinière de jeunes talents notamment les jeunes comédiens de la troupe «El Majanine» qui ont fait leur preuve à travers les spectacles «Oedib maire, Oum El Chouhada, Baghdad fi mezad, Riheletouna ila niheit leile».

 On apprend par ailleurs que le projet inspiré d’un texte du jeune poète Abderrahmane Bouzerba est une production de la direction de la culture dont le responsable essaie à travers cette grande oeuvre de mettre en relief l’histoire de la ville de Baba Arroudj et l’ombre de Yema Mezghiten et sa légende du Cheval d’or tant recherché par les prétendants et la réhabilitation des symboles d’une ville en quête de ses repères. Une ville dont «le conjador» assis sur la statue du pêcheur essaie de se confier aux intimes de la mer de dévoiler des non-dits aux petites gens. Selon le jeune réalisateur, théâtralement, l’odyssée de «Igilgili» où les défunts Ferhat Abbas et Mohamed Seddik Ben Yahia seront ressuscités, se veut une nouvelle optique dans le domaine du 4ème art et sur le plan thématique elle sera une manière de réconcilier les Jijeliens avec leur passé lointain, loin des visions sacralisées et des approches stéréotypées. Rendez-vous juin prochain.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)