Algérie



"Je ne suis pas contre les hommes d'affaires honnêtes"



Le candidat indépendant à la présidentielle du 12 décembre, Abdelmadjid Tebboune, a mis en avant, lundi à Sétif, son engagement, s'il est élu, à "soutenir, développer l'agriculture et l'économie du savoir en vue de s'affranchir de la dépendance aux hydrocarbures et d'éradiquer le chômage".Le candidat indépendant à la présidentielle du 12 décembre, Abdelmadjid Tebboune, a mis en avant, lundi à Sétif, son engagement, s'il est élu, à "soutenir, développer l'agriculture et l'économie du savoir en vue de s'affranchir de la dépendance aux hydrocarbures et d'éradiquer le chômage".
Lors d'un meeting populaire à la maison de la culture de la ville de Sétif, au 16e jour de la campagne électoral menée sous le slogan "Engagés pour le changement, capables de le réaliser", Tebboune a indiqué que son programme "prévoit le renforcement de l'économie du savoir" en coordination avec les universités et les centres de recherche ainsi que le développement du secteur agricole,n notamment la céréaliculture à Sétif, afin de s'affranchir de la dépendance économique aux hydrocarbures et de créer de nouveaux postes d'emploi.
Il a réaffirmé, à ce propos, son "engagement à mettre en place une banque dédiée au soutien et à l'accompagnement des projets des jeunes entreprises (startups), et à offrir une autre opportunité aux jeunes dont les projets financés dans le cadre des différents dispositifs d'aide à l'emploi, n'ont pu aboutir", indiquant qu'en cas de victoire à l'élection présidentielle, "il ouvrira un chantier pour transformer la ville d'El-Eulma en ville commerciale". Il a affirmé, par ailleurs, qu'"il n'est pas contre les hommes d'affaires honnêtes qui contribuent à la création de richesse et d'emploi, mais contre les corrompus et ceux qui détournent les fonds vers l'étranger, ni contre l'importation rationnelle mais contre l'importation de produits, que l'Algérie peut produire
Lors d'un meeting populaire à la maison de la culture de la ville de Sétif, au 16e jour de la campagne électoral menée sous le slogan "Engagés pour le changement, capables de le réaliser", Tebboune a indiqué que son programme "prévoit le renforcement de l'économie du savoir" en coordination avec les universités et les centres de recherche ainsi que le développement du secteur agricole,n notamment la céréaliculture à Sétif, afin de s'affranchir de la dépendance économique aux hydrocarbures et de créer de nouveaux postes d'emploi.
Il a réaffirmé, à ce propos, son "engagement à mettre en place une banque dédiée au soutien et à l'accompagnement des projets des jeunes entreprises (startups), et à offrir une autre opportunité aux jeunes dont les projets financés dans le cadre des différents dispositifs d'aide à l'emploi, n'ont pu aboutir", indiquant qu'en cas de victoire à l'élection présidentielle, "il ouvrira un chantier pour transformer la ville d'El-Eulma en ville commerciale". Il a affirmé, par ailleurs, qu'"il n'est pas contre les hommes d'affaires honnêtes qui contribuent à la création de richesse et d'emploi, mais contre les corrompus et ceux qui détournent les fonds vers l'étranger, ni contre l'importation rationnelle mais contre l'importation de produits, que l'Algérie peut produire




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)