Alger - Divers Hôtellerie, Hôtels, Hébergement


Investissement touristique : Un hôtel de luxe à Dély Ibrahim



Dans le cadre de l’investissement touristique en Algérie, la société internationale Star Invest inaugurera prochainement son premier établissement, le Lounge hôtel, à Dély Ibrahim. Il fait partie de l’hôtellerie de luxe destinée à une clientèle toujours plus exigeante, en quête de perfection et d’exception.

Contacté hier, H. Behiri, directeur général Algérie, nous affirme : « Deux sociétés de consulting installées en France ont créé Star Invest pour toucher l’hôtellerie et le tourisme. Nous avons pris en location pour 10 ans cet hôtel, composé de 18 chambres de luxe équipées de lits aux normes internationales, minichaîne et TV plasma, téléphone numérique direct et wifi (réseau local sans fil), d’un salon de massage (jacuzzi) 2 places plus sauna hammam pour répondre aux besoins de la clientèle en relaxation. Trois chambres exécutives seront équipées de jacuzzi individuel. » L’hôtel renferme un restaurant de 30 couverts et d’un salon bar de 30 à 40 couverts. Un petit espace a été consacré au business center. Deux commissions du ministère du Tourisme ont inspecté le projet et donneront leur agrément. « On appliquera la loi sur le classement des hôtels. On a demandé 4 étoiles au regard des commodités, mais le ministère a vraisemblablement opté pour un 3 étoiles. » En Algérie, l’obligation de classement des établissements hôteliers a été posée par la loi n°99-01 du 6 janvier 1999 fixant les règles relatives à l’hôtellerie qui stipule dans son article 54 que « les établissements hôteliers doivent faire l’objet de classement en catégories conformément à des normes et modalités définies par voie réglementaire ». L’objectif est de permettre aux hôteliers de s’adapter aux exigences du marché et de stimuler la concurrence à la recherche constante de l’amélioration de l’image de marque. Cette société a l’ambition de créer des minichaînes hôtelières de luxe (urbaine, saharienne et balnéaire). « Il y a une clientèle pour le luxe surtout pour les sociétés étrangères. Elles veulent réunir leurs cadres dans un cadre mignon (clientèle affaires) », ajoute Behiri. Les hôtels de luxe témoignent d’un certain standing du pays. La restauration et l’hôtellerie sont en pleine évolution. L’Algérie dispose de 81 024 lits répartis entre 1004 établissements hôteliers. Le déficit en termes de capacités d’accueil pour une clientèle internationale d’affaires, de congressistes et à l’avenir de touristes est important notamment dans les grandes villes. Le plan de développement à l’horizon 2015 prévoit la création de 120 000 lits supplémentaires conformes aux standards internationaux.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 1948
Posté par : omar
Ville : alger
Date : 01/10/2008
Message : c'est bien