Constantine - Revue de Presse


Intempéries. Les vieilles bâtisses Menacées

Les intempéries ayant été à l?origine, durant la journée du 11 mars, de plusieurs dégâts dans la région de Constantine, les services de l?APC ont procédé à la fermeture du pont menant vers la commune de Béni H?midène, à proximité de la caserne des gardes communaux. La cause revient à la hausse du niveau d?eau, ce qui a constitué un danger pour la circulation en raison de la boue qui s?est formée et la présence de pneus, qui ont ainsi bloqué la circulation. Dans la même journée, un incendie s?est déclaré suite à l?infiltration de la pluie dans l?armoire des compteurs d?électricité au niveau du rez-de-chaussée d?un immeuble sis à la cité de la police de Boussouf. Par ailleurs, les services de la Protection civile ont mené plusieurs opérations d?identification des vieilles bâtisses dans différents quartiers de la ville ; ils ont enregistré des fissures au niveau des murs, des effondrements partiels et entiers de toits, des infiltrations d?eaux de pluie à l?intérieur des maisons et l?inclinaison des piliers de certaines habitations situées au niveau des rues Mellah Sliman, Les Cousins Kerouaz et Kamel Beloucif. Le bilan fait état du délabrement avancé de ces bâtisses menaçant l?effondrement à tout moment. Les intempéries ont été aussi la cause de quelques accidents de la route.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)