Algérie - Revue de Presse


Insécurité à Draâ Ben Khedda



L?insécurité, sous toutes ses formes, s?est installée dans les coins et recoins de la daïra de Draâ Ben Khedda. Les populations de ses quatre communes (Tirmitine, Tadmaït, Sidi Naâmane et Draâ Ben Khedda) sont livrées à elles-mêmes et aux voyous de tout poil. Il ne se passe pas un jour sans signaler des agressions et des vols devant les établissements scolaires et surtout à l?entrée des deux résidences universitaires de Draâ Ben Khedda. D?innombrables délinquants subtilisent les téléphones portables et tout autre objet qui a une quelconque valeur. Les lieux privilégiés pour ces malfrats sont les arrêts de bus du transport universitaire et du transport public et les alentours du marché informel du chef-lieu. « Des agressions, des vols, et des débits de boissons clandestins prolifèrent dans notre commune. L?insécurité est totale. Une dizaine de vols de voitures a été enregistrée depuis 2001 dans notre commune », déclare le P/APC de Tadmaït, dépité. La nouvelle sûreté urbaine au chef-lieu de Tadmaït, sera réceptionnée, selon le P/APC au mois de juin prochain. Ce corps de sécurité est attendu pour assurer la sécurité de la population. Les citoyens des différentes communes ne cessent de dénoncer la détérioration de la situation sécuritaire.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 6713
Posté par : b a
Profession : soudeur
Ville : paris
Pays : Algérie
Date : 20/09/2010
Message : je voulais vous dire a quel point je suis decu de l'insecuriteé a dbk .jamais sa change au bled . mais je fais une priere pour avoir une guerre ou une bombe a tomique comme au japon pour que sa change .ca sera tout