Immigration au Canada : le Québec pénalise les étudiants étrangers



Immigration au Canada : le Québec pénalise les étudiants étrangers
Le gouvernement du Québec a décidé de suspendre temporairement la réception des demandes d’immigration permanente du volet Diplômés du Québec du Programme de l’expérience québécoise (PEQ), a indiqué le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, mercredi 10 juillet, sur son portail internet.

« Cette suspension sera en vigueur à compter du 10 juillet 2019 jusqu’au 1er novembre 2019. Cette décision vise à donner la priorité à la sélection de personnes qui occupent un emploi au Québec au cours de cette période », selon le ministère.

Les étudiants étrangers, dont les étudiants algériens, inscrits dans les universités du Québec se trouvent pénalisés par la suspension du « Programme de l’expérience québécoise » qui permet, depuis 2010, aux nouveaux diplômés étrangers, d’obtenir la résidence permanente.

Le ministère précise qu’il « est toujours possible pour les diplômés du Québec qui souhaitent y demeurer de faire une demande de permis de travail postdiplôme auprès du gouvernement du Canada ».

Le Programme de l’expérience québécoise (PEQ) est un programme accéléré de sélection des travailleurs qualifiés qui permet d’obtenir un Certificat de sélection du Québec en vue de la résidence permanente.

MDI Alger

Ce programme est destiné aux diplômés et futurs diplômés du Québec et aux travailleurs étrangers temporaires qui occupent un emploi et qui remplissent certaines conditions, dont celle de démontrer une connaissance du français oral de niveau intermédiaire avancé.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)