Algérie - Revue de Presse


Il était une fois le Co-ville à Bab El Oued

« Le Co-ville a perdu de sa crédibilité. Il n?est plus utile aujourd?hui », a déclaré, hier, Mohammed Babou, P/APC de Bab El Oued au forum El Bahdja animé par Samia Moulay. Le P/APC a reconnu que le budget communal connaît d?année en année une baisse sensible due en grande partie à la délocalisation des unités de production suite aux inondations de 2001 mais aussi et surtout, à l?évasion fiscale. « Il faut opérer une reforme de la fiscalité », a-t-il suggéré tout en regrettant qu?aucune assiette de terrain ne soit « libre » à Bab El Oued. « Nous avons des projets d?équipements d?utilité publique mais nous n?avons aucune assiette disponible. 99% de la superficie de Bab El Oued sont occupés par l?ancien bâti. » A une question sur le stade Ferhani, le maire déclare que ce stade servira de terrain de proximité pour les jeunes de sa commune ainsi que pour les équipes des divisions inférieures, mais qu?aucune compétition de la division Une n?y sera organisée. Le P/APC suggérera la révision du code des communes et de wilaya et le retour au cpva : « C?est la meilleure et la seule manière d?assurer une bonne gestion de la capitale du moment que le maire ne possède pas de véritables prérogatives pour gérer sa commune. » Enfin, le P/APC annonce la reprise du projet des 30 logements de Hammamet, la réalisation d?un marché de proximité au sous-sol du centre commercial Saïd Touati ainsi que l?aménagement prochain du marché de Triolet.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)