Algérie - Revue de Presse


Ighram : Des décharges sauvages à l?index

Les associations sociales des villages de la commune d?Ighram ont, lors de leur dernière réunion, soulevé le problème des dépotoirs qui jalonnent les environs immédiats de la route nationale traversant la haute montagne limitrophe de la wilaya de Tizi Ouzou. Les représentants de ces villages désignent comme responsables de ces décharges sauvages certains citoyens des communes limitrophes relevant de la wilaya de Tizi Ouzou et plus particulièrement ceux de la commune d?Illilten. Dans ce contexte, il y a lieu de noter que le P/APC de Chellata, dont les confins de la commune sont également touchés par le même phénomène, a entrepris des démarches épistolaires auprès de ses pairs dans le but d?amener ces derniers à user de leurs influences pour mettre un terme à ces agressions contre l?environnement. Les citoyens de ces communes poubelles malgré elles, sont inquiétés par le risque de pollution des sources situées en aval que peuvent causer ces détritus de toutes sortes que charrieraient les eaux pluviales. Des bergers ont eu des bêtes blessées par des morceaux de ferrailles et des tessons de bouteilles. Agressé dans ses derniers retranchements, le Djurdjura, majestueux, ne peut faire bon ménage avec ces intrus mal assortis avec son paysage féerique. En effet, jadis lieu de pacage d?été, la haute montagne n?a pas pour vocation de devenir réceptacle d?ordures. Le tourisme de montagne, l?élevage, aussi bien bovin qu?ovin sont, entre autres, les plus indiqués pour sa nature.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)