Algérie - Revue de Presse


« Ici, on a grandi avec la démocratie »



Zarqa Nawaz a grandi à Toronto avec la série américaine La Petite Maison dans la prairie. Musulmane pratiquante et mère de quatre enfants, elle dirige FUNdamentalisme Films.  Comment expliquez-vous le succès de votre sitcom ?  Il y a une grande soif de nous connaître, nous les musulmans. J?espère que la série éclairera l?ignorance de ceux qui ont des préjugés, surtout depuis les événements du 11 septembre.  D?où vous est venue l?idée de votre série ?  Pour réussir une bonne comédie, il faut écrire sur ce qu?on vit de l?intérieur. Je suis Canadienne. Mais j?ai aussi fréquenté la mosquée depuis mon enfance. Mes enfants vont à la mosquée. L?endroit représente une grande partie de ma vie.  Mais vous montrez aussi que la mosquée reste un territoire de tension entre les femmes et les hommes...  J?ai réalisé un documentaire sur la mixité dans la mosquée. J?ai remarqué que dans les différentes salles de prières, de petits murets séparaient les hommes et les femmes. Pour moi, c?est impensable dans mon pays. Normalement, la mosquée est un endroit ouvert. Ce sujet, je l?ai repris dans la série parce qu?il est très important. D?autant que le problème n?est pas du fait de l?Islam mais des hommes. C?est là le drame. Sans oublier que dans la communauté musulmane, il y a le libéral, le menteur, la féministe, le conservateur, l?hypocrite...  On trouve aussi un bel imam, presque une icône gay !  Il y en a beaucoup dans notre communauté ! Cela dit, le rôle de l?imam est très important. Dans la série, il écoute les doléances des femmes. C?est un personnage ouvert, moderne.  Quelles sont les réactions de la communauté musulmane ?  Jusqu?à maintenant, les réactions sont positives. La plupart des gens me disent qu?ils ont beaucoup apprécié. Surtout la jeune génération qui est née et a grandi au Canada. Elle aime rigoler de ses problèmes d?intégration. A l?inverse, les personnes plus âgées n?arrivent pas à comprendre cette comédie.  Avez-vous peur des extrémistes ?  Non. Les musulmans d?ici sont différents des musulmans du Pakistan. Ici on a grandi avec la démocratie, avec la liberté d?expression. On sait ce que l?humour veut dire. Si les intégristes n?aiment pas le programme, ils n?ont qu?à zapper.  Est-ce que vous allez exporter votre série aux Etats-Unis et en Europe ?  Nous avons reçu des propositions. Des télés américaines et européennes veulent adapter le programme.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)