Algérie - Revue de Presse

Hôpital de Douéra




Colère des médecins résidents Les résidents du service de médecine interne et de cardiologie de l?hôpital de Douéra menacent de recourir à une grève pour protester contre les conditions dans lesquelles ils assurent les gardes au pavillon des urgences médicales (PUM), situé à 200 m de l?entrée de l?hôpital. Dans une correspondance portant préavis de grève adressée au chef de service, le professeur Krim, dont des copies ont été envoyées au DSP et au ministère de la Santé - il y a quelques semaines-, les résidents ont précisé : « Après avoir épuisé toutes les voies de recours, nous nous voyons dans l?obligation d?engager un préavis de grève à défaut de répondre aux revendications légitimes. » Mettant l?accent sur les problèmes rencontrés au niveau de ce pavillon installé à l?extérieur de l?hôpital, les protestataires estiment qu?il n?est pas possible de continuer à travailler dans un endroit où « aucune sécurité n?est assurée que ce soit pour les malades ou pour les médecins ». cite, entre autres, les revendications qui consistent en le transfert en urgence du PUM à l?intérieur de l?enceinte hospitalière pour en faire « un PU spécialisé qui va avec notre formation de futurs spécialistes ». Les résidents exigent le renforcement des conditions de sécurité, la mise à leur disposition de deux chambres de garde avec un minimum de commodités (plusieurs équipes de garde sont formées de sexes opposés), l?incorporation de tous les résidents de spécialités médicales de l?EHS de Douéra au sein des équipes de garde (rééducation, anatomie, pathologie), obligation à l?assistant de garde, étant le premier responsable de garde, à ce qu?il soit présent du début à la fin de la garde au sein de l?établissement hospitalier. « Le résident durant sa garde est sous la responsabilité de l?assistant de garde, le résident n?est qu?un médecin en formation, avec des obligations de soins, sans obligation de résultats », ont-ils signalé. Concernant les gardes en particulier, les résidents ont tenu à préciser que le nombre de gardes maximal, sous réserve d?être payées, ne saurait excéder six par mois. « Cette disposition n?a pas été respectée, de ce fait le résident est en droit de refuser de faire plus de six gardes. » Les signataires du préavis de grève demandent le droit à la récupération immédiatement le lendemain de la garde et le payement des gardes chaque fin du mois.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 37235
Posté par : lilia barki
Profession : service maxilo faciale
Ville : boumerdes
Pays : Algérie
Date : 03/08/2012
Message : anta



Numéro commentaire : 25432
Posté par : berboucha zoubir
Profession : decoration peinture
Ville : nedroma
Pays : Algérie
Date : 16/01/2012
Message : salut jais bien vouler d'ecrire sur mon fils qui a une accident de decollement de la retine a cause d'une bouteille de persil perdue ca vue gauche jais pas trouver une sollution pour une operation ou une quelque chose de stitique jais entrer dans ce site internet esperant que dieu nous aide a revenir la vue de ce enfant age de 4 ans berboucha oussama youcef 0777770074



X

Notre page facebook