Tissemsilt - Theniet El Had


Historique de Theniet El-Had



Ras El Braret est son point culminant à plus de 1 700 m d’altitude. Cette commune compte actuellement pas moins de 32 000 habitants dont 70% des jeunes. La population active exerce en particulier dans le secteur tertiaire (administration et différents services). En deuxième position vient le secteur primaire notamment avec l’élevage et l’agriculture. L’industrie est quasiment absente. C’est ce qui explique en partie le taux de chômage des plus élevés. Un chômage accentué par les dix dernières années de violence. Une violence qui a, à son tour, poussé de nombreux montagnards à l’exode. Historique de Theniet El-Had C’est en 1848 que la commune de Theniet El-Had naquit. Au départ, appelée cercle de Theniet El-Had (arrondissement de Miliana). Le premier acte de naissance a été signé par un capitaine de l’armée coloniale, commandant de place faisant fonction d’officier d’état civil. De cercle, elle devint canton, après établissement du senatus consult qui déterminait la propriété foncière. Theniet El-Had fut proclamée commune de plein exercice en 1883 et ce, par décret impérial (sous Napoléon III) puis commune mixte en 1896. Mahdia (ex-Bordeaux), Tissemsilt (ex-Vialar), Tarik Ibn Zyad (ex-Marbot) dépendaient d’elle. La première délibération du conseil municipal eut lieu le 21 janvier 1883 à deux heures de l’après-midi. Actuellement la commune de Theniet El-Had est dirigée par Hellal Rachid (ex-professeur de sciences naturelles) qui, en dépit de certaines contraintes, déploie des efforts considérables avec sa jeune équipe composant l’exécutif pour répondre aux besoins de la population. Emploi En matière d’emploi, et dans le cadre du programme présidentiel inhérent à la mise en place de 100 locaux de commerce, pour chaque commune, chaque année, les services de l’APC ont lancé un bureau d’études. Ce bureau prévoit la création de 100 unités agricoles dont l’élevage (ovin, bovin et caprin). Compte tenu du relief de la région, la vocation agricole est privilégiée. A ces unités agricoles viennent s’ajouter tout ce qui a trait à l’agro-alimentaire et des bureaux vétérinaires pour un bon suivi du cheptel. Cette idée a suscité l’intérêt d’un grand nombre de jeunes Thénietiens qui, remplissant les conditions requises, ont déjà déposé leurs dossiers. Cependant, l’octroi des prêts n’a jusqu’à présent pas été fait. Le blocage, nous disent les responsables de l’APC, réside au niveau des banques. L’attente est malheureusement languissante. Notons au passage qu’un grand nombre de jeunes universitaires est toujours au chômage. Certains d’entre eux ont pu bénéficier de l’intégration plus particulièrement dans des établissements scolaires. Contactés à ce sujet, certains de ceux qui sont au chômage espèrent comme leurs concitoyens bénéficier de cette intégration. D’autres, pessimistes, nous déclarent que cela fait partie des illusions. Habitat Résorber l’habitat précaire et répondre aux besoins du citoyen en matière de logement est le souci majeur des autorités locales. Ainsi, en 2003, le nombre de logements réalisés a atteint 565 dont plus de 400 ont été attribués au mois d’octobre à la population et 144 en ce début juin 2004. Le déficit en matière d’habitat avoisine les 2 000 logements. Avec la construction de la cité El Wiam d’une capacité de 200 logements et de celle de l’ex-Cité nomade (280 logements) ainsi que la centaine de LSP, le déficit en question connaîtra une réduction sensible. Energie Theniet El-Had, qui a longtemps souffert de la rigueur du climat et de l’insuffisance en matière de gaz, espère sortir de cette crise dès l’hiver prochain dans la mesure où pas moins de quatre entreprises travaillent d’arrache-pied depuis le mois de février écoulé. Des entreprises chargées de l’alimentation en gaz naturel opèrent sur un champ d’action de 60 km de réseau intérieur. Le montant de ladite opération avoisine, selon les propos d’un responsable de l’APC, les 30 milliards de centimes. En outre, le raccordement en électricité est des plus encourageants en zone rurale. L’agriculture Une importance particulière a été donnée à ce secteur. Ainsi, à la fin de l’année 2003, les surfaces exploitées ont atteint 12 068 ha pendant que les terres réservées au pâturage ont connu une régression palpable. De 15 511,07 ha, elles sont passées à 4 815 ha. L’adhésion des fellahs aux programmes nationaux ainsi que la nette amélioration de la situation sécuritaire qui a permis le retour d’un bon nombre de familles dans les zones rurales sont les sources du bond considérable que connaît ce secteur, combien sensible et nourricier. L’éducation En matière d’éducation, la commune de Theniet El-Had compte 8 427 places pédagogiques réparties comme suit : 4 998 pour les 1er et 2e paliers, 2 138 pour le 3e palier, et 1 351 pour le secondaire. Au lycée Boudernane El Djilali, certaines classes comptent près de 50 élèves. La surcharge en matière d’effectif constitue une contrainte de taille pour l’enseignant et pour l’élève. Le sureffectif fait que l’enseignant ne peut maîtriser sa classe et s’acquitter de sa tâche aisément. L’élève à son tour ne peut assimiler comme il se doit ses leçons. Ce phénomène agit négativement sur les résultats. Pour dire que cette surcharge est un problème de taille, certains enseignants déclarent : «Dans certains cas, nous faisons de la garderie ou du dressage.» Un autre lycée soulagera tout le monde. C’est le vœu des enseignants et des parents. En dépit des contraintes observées, le taux de réussite au baccalauréat varie depuis trois ans entre 33 et 43%. La commune de Theniet El-Had dispose d’une richesse unique en son genre. Laquelle richesse n’est autre que la cédraie dont la graine, selon l’avis des chercheurs, constitue un réservoir génétique que l’on ne peut trouver dans tout le pourtour méditerranéen. Grâce à cette cédraie, Theniet El-Had pourrait constituer un pôle d’attraction très important en matière de tourisme. Le vœu de tout un chacun est de voir notre gouvernement prêter attention à cette merveille. Cela permettrait à la commune de Theniet El-Had de sortir définitivement de l’anonymat.





Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
Numéro commentaire : 317278
Posté par : Boule abdelkader
Profession : Retraite
Ville : Theniet el had
Pays : Algérie
Date : 23/11/2016
Message : Beaute theniet el had



Numéro commentaire : 31641
Posté par : fenni tahar
Ville : Alger
Pays : Algérie
Date : 04/05/2012
Message : Effectivement,Teh possède des potentialités énormes pour connaître un vrai départ.Modestement,je fais découvrir cette région à mon entourage,et à chaque visite,les gens sont émerveillés par cette majestueuse foret. Ce qui frappe d'emblée ,c'est la propreté des lieux,et la gentillesse des jeunes rencontrés.Au plaisir de vous lire.



Numéro commentaire : 26720
Posté par : Djilali TERFANI
Profession : Enseignant
Ville : Theniet el had
Pays : Algérie
Date : 07/02/2012
Message : Salut, je réponds un peu tardivement à Monsieur Bahi Daoud, car je viens à l'instant de m'apercevoir de son commentaire à propos du village nègre. le village nègre " El graba" n'est pas mon lieu de naissance mais c'est bien le lieu où j'ai grandi et j'en suis très fier. "El graba" c'est mon école et elle demeure la meilleure. Cordialement, Djilali TERFANI



Numéro commentaire : 21811
Posté par : yousfi mhamed
Profession : infirmier
Ville : theniet el had
Pays : Algérie
Date : 06/11/2011
Message : mes salutations a tout les vraie thenietien sans exeption .



Numéro commentaire : 20000
Posté par : bahi daoud
Profession : magasinier
Ville : bourg en bresse
Pays : France
Date : 29/09/2011
Message : je remercier tous les gents qui raconte l'histoire de theniet el had et enpaticulier monsueu terfani djilali qui a oublier de parler sur le vilage negre el graba et si jemetronpe c'est la ou il est neè comme moi par ce que on noubler pasd'out en y venue vive theniet el had et vive welad theniet el had les anciens



Numéro commentaire : 11411
Posté par : bensetra laid
Profession : itare
Ville : teniet el had
Pays : Algérie
Date : 16/02/2011
Message : jaimme cette adorable petite ville ou je suis nee . quand on est loin d'elle un moment elle ne monque boucoup et on peut pas resissté . bon courage a tout les tenitien.



Numéro commentaire : 10092
Posté par : BADOUA SIGUINE
Profession : professeur de français
Ville : dakar
Date : 10/01/2011
Message : très bon travail de documentation.FELICITATIONS



Numéro commentaire : 9591
Posté par : Hichem
Profession : Webmaster
Ville : Tlemcen
Pays : Algérie
Date : 26/12/2010
Message : Je vous remercie pour votre commentaire. Mais pourquoi nous laisser à notre faim, donnez nous plus d'informations puisque vous semblez être bien informé ... Salutations vitaminées.



Numéro commentaire : 9582
Posté par : ARAB Mbarek
Profession : Ingenieur
Ville : Alger
Pays : Algérie
Date : 26/12/2010
Message : je pense que l'histoire de theniet el had est beaucoup plus profonde que ça et je crois que j'ai eu a le débattre avec Mr TERFANI a un moment donné. Je tiens a préciser qu'il faut plonger beaucoup plus dans l'histoire pour expliquer la particularité des vrais thenietiens et de la ville de theniet. j'adresse mes sincères salutations à mon ami TERFANI.



Numéro commentaire : 8625
Posté par : y .abed
Profession : cadre
Ville : alger
Pays : Algérie
Date : 25/11/2010
Message : bravo vous n'avez rein laisser au hazard, sauf que vous n'avez pas citer les enciennes familes musulmannes qui ont bati cette ville



Numéro commentaire : 3202
Posté par : Hichem
Profession : Webmaster
Ville : Tlemcen
Date : 05/05/2009
Message : Bonjour, Merci pour votre commentaire, mais il ne suffit pas de dire j'aime ou je suis fier de ... il faut participer avec des photos, articles, parler de sa culture et de ses traditions, c'est très facile il suffit de vous inscrire en tant que membre, vous y serez les bienvenus. Salutations vitaminées. Hichem Webmaster.



Numéro commentaire : 3198
Posté par : chrir ahmed
Profession : ingenieur
Ville : alger
Date : 05/05/2009
Message : bon jour les amis je trouve ce site tres interesent je vous passe tous un grand bonjour et bonne continuation



Numéro commentaire : 3097
Posté par : chahih hamza
Profession : etudiant
Ville : theniet el had
Date : 26/04/2009
Message : je cous remercier aux fond du coeur car ces presentation se seras la ide et le remaide a ts ce qui auras besion d'infos de notre chere et unique ville de theniet el had a bientot



Numéro commentaire : 3013
Posté par : hellal seifeddine
Profession : etudiant
Ville : theniet el had
Date : 11/04/2009
Message : je veux remercier l'auteur pour cette description j'invite tous ce qu'ils sont intéresser à découvrir la beauté de cette région



Numéro commentaire : 2363
Posté par : brinis mohamed
Profession : maçont
Ville : thenit alhad
Date : 17/12/2008
Message : wlah hadja te charef meric wlade bladi



Numéro commentaire : 1996
Posté par : houheche ali
Profession : étudiant
Ville : teh
Date : 10/10/2008
Message : vous ne pouvez pas parler sur teh en quelques lignes .



Numéro commentaire : 1355
Posté par : karaali abdelouahab
Profession : ingenieur forestier
Ville : constantine
Date : 21/05/2008
Message : Effectivement cet article n'a pas été ecrit par mes soins. C'est en ce jour que j'ai apperçu de cette erreur.Aussi ,je demande une rectification sur l'auteur de cet article . A.KARAALI



Numéro commentaire : 279
Posté par : TERFANI Djilali
Profession : Professeur de Français
Date : 08/08/2007
Message : Je voudrais seulement rappeler,et modestement, à ce cher monsieur Abdelwahab KARAALI qu'il serait honnête de rendre à César ce qui appartient à César. L'Historique en question (paru dans le quotidienLA NOUVELLE REPUBLIQUE a été signé par mes soins. Cordialement.