Tiaret - Revue de Presse


Hémodialyse - Tiaret

Une prise en charge qualitative Le centre d?hémodialyse relevant du secteur sanitaire de Tiaret vient d?être doté de quatre nouvelles machines devant fonctionner dorénavant au bicarbonate, portant ainsi leur nombre à douze pour la prise en charge de 75 malades. Ce nouveau matériel qui a coûté cinq millions de dinars devrait apporter un plus dans le traitement des patients, dira Taif Khaled, président de l?association des dialysés de Tiaret. Une association qui s?est distinguée dernièrement par l?organisation d?un colloque national sur les perspectives de la transplantation d?organes en Algérie et qui a, jusqu?à présent, fait bénéficier plusieurs malades (près d?une quinzaine) de son apport pour des greffes dans un établissement hospitalier à Djeddah (Arabie Saoudite). Ce dernier reçoit et transplante les organes de donneurs vivants, souvent des parents. Bien plus, l?association El Hayet d?aide aux malades rénaux reste l?unique association à Tiaret qui est autofinancée et qui dispose de neuf véhicules pour lesquels elle a signé une convention avec la CNAS. Plus de 25 malades bénéficient quotidiennement de ses services (transport, assistance et même octroi d?aides en ce mois sacré). Une activité singulière caractérise cette association qui a collecté, durant ce mois, 33 pochettes de sang, produit d?un don des étudiants africains établis à l?université de Tiaret.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)