Algérie


Halliche quitte la sélection par la grande porte



Le dernier «survivant» d'Omdurman, Rafik Halliche, a mis fin à sa carrière internationale, lundi dernier, à l'occasion du match amical Algérie-Bénin (1-0), au stade du 5 Juillet. Le défenseur central, qui s'est imposé au sein de la défense algérienne aux côtés du duo historique Antar Yahia-Madjid Bougherra, a évolué plus de 10 ans en sélection nationale.Depuis sa première titularisation à l'occasion du match devant le Rwanda (0-0) le 28 mars 2009, il n'a pratiquement plus quitté la sélection. L'enfant de Bachdjerrah a peut-être perdu sa place de titulaire au sein de la sélection depuis le Mondial 2014 et son exil au pays du Golfe, il est tout de même resté un élément indispensable au niveau du groupe. Le joueur de 33 ans quitte la sélection avec le trophée africain. Il reste aussi l'Algérien ayant joué le plus de matches de Coupe du monde (7). A propos de son parcours avec les Verts, il dira : «En 11 années, j'ai vécu de belles choses et d'autres moins bonnes, mais je garde que les meilleurs souvenirs. Un joueur doit toujours savoir quand s'arrêter.
On ne peut pas espérer mieux que de mettre fin à sa carrière avec un titre africain.» Halliche n'a pas manqué de lancer un clin d'?il à son club de toujours, le NA Hussein Dey, grâce auquel il a beaucoup appris et qui lui a aussi ouvert les portes de la sélection nationale et du professionnalisme. Après avoir fait ses classes au NAHD, le joueur a signé un contrat en 2008 avec le Benfica de Lisbonne, qui l'a prêté au CD National.
En 2010, il opte pour Fulham avant de revenir au Portugal en 2012, à Academica. Après le Mondial brésilien, il atterrit au Qatar SC. Trois ans plus tard, il rejoint le club portugais du GD Estoril Praia. En 2018, il signe au club de Moreirense FC.
Le champion d'Afrique n'a pas manqué de remercier tous les supporters pour leurs encouragements et leur soutien. Il a fait la promesse de revenir après la fin de sa carrière de joueur dans la peau d'un futur entraîneur. C'est tout le mal qu'on lui souhaite.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
Veuillez saisir le code ci dessous
*



Recharger l'image

(Les champs * sont obligatores)