Skikda - Revue de Presse


HABITAT A EL HARROUCHE (SKIKDA)

Un déficit inquiétant La ville d?El Harrouche est la deuxième agglomération de la wilaya après Skikda avec une population qui dépasse 170 000 habitants. Elle est aussi l?une des plus pauvres et les manques qu?elle enregistre en matière d?habitat sont aussi les plus criants. A titre d?exemple, il serait bon de mentionner à cet effet que cette ville n?a réussi à distribuer durant ces quatre dernières années que... 80 unités alors que le nombre de demandeurs de logements n?a cessé de s?accroître. Ils sont plus de 40 000 à attendre encore un appartement dans le cadre du logement social et plus de 20 000 demandeurs dans le cadre du logement participatif. L?actuelle APC, qui donne l?impression de chercher à colmater les brèches, vient d?ailleurs d?engager une louable initiative pour la construction de 154 logements participatifs avec la contribution financière de la Banque du développement local (BDL). Selon les déclarations du président de l?APC, tout serait déjà prêt et les travaux devraient être entamés à partir du mois prochain. Situés à Bir S?tal, une banlieue d?El Harrouche, et attribués à un promoteur privé, les 154 logements de types F3 et F4 devraient être réceptionnés dans 18 mois. Il reste cependant à relever que ce programme, qui représente une bonne bouffée d?oxygène pour la ville, reste tout de même insuffisant pour une population qui aspire depuis des décennies déjà à un toit décent.




Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)