Tlemcen - Autres sites touristiques


Ghazaouet, Sidna Youchaâ : le phoque, le chameau et... Ribéry



Située à l’ouest de la wilaya de Tlemcen près de la ville de Ghazaouet, Sidna Youchaâ est une petite station balnéaire qui s’étend sur environ 1 kilomètre de côte. Surplombée par une grotte appelée «Ghar Benmeni» où vivait autrefois, selon la légende, un phoque surnommé «Benmeni», la plage à son extrémité gauche prend étrangement la forme d’un hippopotame. Tout juste au-dessus de cette grotte se trouve un mausolée dit de Lalla Setti et plus haut encore le fameux «Pic» qui est une des destinations préférées par les randonneurs. Là, un petit terrain de football qui «taquine les nuages» attire les jeunes sportifs. Ce sommet de montagne offre une vue imprenable sur toute la région jusqu’à El-Aricha et Cap Talsa. Les vacanciers peuvent également visiter les multiples plages qui se succèdent l’une après l’autre vers l’est. Au loin, en contrebas du mont de «Barba-Djani», existe ainsi une magnifique plage déserte auréolée par un paysage de rêve. Ceux qui veulent la visiter y accèdent généralement par barque mais certains empruntent la route qui s’avère être longue et dangereuse.

Cette année, la plage de Sidna Youchaâ, réputée d’ordinaire pour ses galets, a pris exceptionnellement un autre visage. Elle s’est recouverte comme par enchantement d’une épaisse couche de sable qui permet aux estivants de bronzer confortablement. Ce «miracle» de la nature est dû probablement à des bouleversements écologiques inattendus. Un autre fait inédit n’est pas passé inaperçu cet été à Sidna Youchaâ. Profitant, pour la première fois à partir de cette station balnéaire, de l’accès à un réseau de téléphonie mobile, en l’occurrence Mobilis, un grand nombre de vacanciers se sont empressés de s’y abonner. Il faut dire que depuis des années cette dernière localité était isolée. Pour passer un coup de fil, il fallait se déplacer soit à Nedroma, soit à Ghazaouet. Le «grand chic», cette saison, était donc de pouvoir téléphoner avec son mobile les pieds dans l’eau...

La visite-surprise il y a une quinzaine de jours à Sidna Youchaâ de la star du football français Frank Ribéry a été un grand événement pour les vacanciers qui n’ont pas hésité à lui demander un autographe ou simplement à lui dire un mot gentil. Un chameau ramené, on suppose directement du Sahara pour les grandes vacances, a constitué aussi une attraction pour les enfants. Tenu en «laisse» par un commerçant-photographe, il se dodelinait au bord de la mer en se prêtant de bonne grâce à chaque séance de photo-souvenir. En résumé, Sidna Youchaâ est une plage familiale qui tient absolument à cette carte de visite. Ici, on ne badine pas avec le repos des estivants. Et les «jet-skis» et leur tohu-bohu assourdissant ne sont pas vilipendés uniquement par les amateurs de la sieste.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)