Algérie - Investissements et partenariat


GAZ NATUREL, Accord entre Sonatrach et une société espagnole



Le projet MEDGAZ entre «partiellement en fonction» avec la signature d’un contrat vente de gaz naturel entre Sonatrach et la société espagnole Cepsa. L’accord, signé hier par le PDG de Sonatrach, Mohamed Meziane, et le président de Cepsa, Carlos Perez De Bricio, porte sur la fourniture de 1,6 milliard de m3 par an de gaz naturel pendant une durée de 20 ans.

Cet accord «témoigne de la qualité du partenariat entre Sonatrach et Cepsa qui s’étend des activités amont au transport et à la commercialisation», a déclaré hier le PDG de Sonatrach.

Avec la signature de ce contrat, Cepsa assure son approvisionnement en gaz naturel durant deux années déjà avant l’entrée en fonction, prévue en 2008, du projet MEDGAZ. Considéré en juin 2005 comme «projet prioritaire» (reclassé en catégorie A au lieu de C) par les autorités espagnoles, le gazoduc MEDGAZ permettra en outre à l’Algérie d’atteindre son objectif d’exportation de 85 milliards de m3 par an vers l’Europe d’ici l’horizon 2010. Et permettra également à Sonatrach de «consolider sa position sur les marchés espagnol et européen en tant que fournisseur fiable de long terme».

Sonatrach et Cepsa détiennent chacune 20% dans le consortium MEDGAZ composé également d’Endesa (12%), d’Iberdrola (12%), de BP (12%), de Total (12%) et de Gaz de France (12%). MEDGAZ est le deuxième gazoduc (d’une longueur totale de 747 km) qui reliera l’Algérie à l’Espagne et à d’autres pays européens. Il reliera directement la ville de Béni-Saf (à l’ouest du pays) à Almeria (ville du sud de l’Espagne). Lancé vers la fin de l’année 2000 par Sonatrach et Cepsa. Un deuxième gazoduc long de 1.550 km, reliant l’Algérie à l’Italie via la Sardaigne est en projet. Il s’agit du projet GALSI, dont la filiale est constituée entre Sonatrach, Enelpower, Edison, EOS et Wintershall.






Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)