Tlemcen - Revue de Presse

Le musicien Benchicha Abdelhamid n'est plus

Le mercredi 2 avril 2008, après la prière d'El-Asr, une foule nombreuse a accompagné le musicien Abdelhamid Benchicha (connu sous le surnom de «Hamid Texas» par les intimes) à sa dernière demeure au cimetière Sidi Senoussi. Hadj Abdelhamid est né le 19 avril 1932 et a fait partie du premier orchestre moderne de Tlemcen dirigé par feu Mamoune Abderrahmane, auteur compositeur de «Tabib Errouh», boléro des années 50, et «Djazaïr Ya Bladi» d'après l'indépendance. Hamid jouait du luth et créait une ambiance folle pour les jeunes avec les morceaux rythmés marocains propices pour la «debka», une danse cadencée. Tous les anciens du lycée Dr Benzerdjeb appréciaient Hamid et son magasin du stade des trois Frères Zerga, où tous les «potaches» prenaient leur complément protidique dans la première pizzeria de Tlemcen ! Le soir, Hamid, qui avait créé son propre groupe musical (El-Afrah) de «pop» (pour populaire), rassemblait son équipe avec le célèbre «Pancho» à l'accordéon et allait égayer le patio d'une maison dans la vieille médina à l'occasion d'un mariage et ce jusqu'à l'aube. Dors en paix Hadj Hamid, tu viens de rejoindre Mamoune Abderrahmane, Boubekeur Benzerga, Cheikh Benguerfi Zizou, qui ont marqué leur époque en combattant le stress à leur manière.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)