Tissemsilt

Des journées locales de la photographie

Des journées locales de la photographie se sont tenues à l'occasion de la célébration du 67e anniversaire du déclenchement de la Guerre de Libération nationale. Inaugurées jeudi dernier, à la Maison de la culture «Mouloud Kacim Naïit Belkacem» de Tissemsilt et organisées durant trois jours, ces journées locales de la photographie ont vu la participation de 20 photographes amateurs et professionnels qui ont exposé des photos sur des thèmes liés aux sites touristiques, traditions et coutumes de la région ainsi que les villes et sites naturels que recèle la wilaya. Les stands des photographes participants ont drainé un grand nombre de visiteurs, attirés par des photos mettant en valeur les zones touristiques de Tissemsilt, telles que les photos des paysages naturels du Parc national de cèdre de Theniet El Had et de la forêt «Aïn Antar» de Boukaïd. Les stands de Mohamed Berriane et Ouardi Rabah ont eu l'admiration du public fasciné par des photos reproduisant des coutumes et traditions du monde rural dans la wilaya, de même que des portraits d'hommes et de femmes de la région de l'Ouarsenis activant dans les domaines artisanal et agricole. Pour sa part, le photographe amateur Mohamed Berriane a exposé au titre de cette manifestation 30 photographies en noir et blanc de sites antiques de la ville de Tissemsilt dont la vieille mosquée et le camp de torture «Aïn Sfa» du colonisateur français.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)