Tiaret

Vaste campagne de sensibilisation à Tiaret

"Les risques causés par un mauvais usage du gaz sont un problème pour tous", une conception à laquelle ont adhéré toutes les parties concernées, qui ne cessent d'accentuer, depuis quelques jours, des actions de sensibilisation à travers la wilaya de Tiaret.Ainsi, dans la perspective de prévenir d'éventuels accidents et songer à passer une saison hivernale sans incidents, la Société algérienne de distribution de l'électricité et du gaz (Sadeg), principal régulateur de la fourniture et de la consommation de ces énergies, a planché sur une feuille de route portant sur la sensibilisation des citoyens dans le souci majeur de les exhorter au respect des conditions d'utilisation de l'énergie gazière, ainsi que celle de l'électricité durant ces périodes de froid.
"En plus de la rationalisation de la consommation énergétique, en matière tant de gaz que de l'électricité, qui doit être vue sous un angle vigilant par les citoyens, on ne doit pas écarter les dangers qui pourraient être causés par l'utilisation d'appareils de chauffage vétustes, contrefaits où installés en dehors des normes requises", a expliqué le chargé de communication de la Sadeg, Menaouer Belarbi.
Ce dernier, qui a déploré le nombre de décès par asphyxie au monoxyde de carbone enregistrés chaque année ou autres accidents domestiques ayant généralement pour cause la mauvaise qualité des équipements, a mis en relief la nécessité de procéder au contrôle méthodique et régulier des appareils de chauffage et des conduites d'évacuation des gaz brûlés.
Au passage, il y a lieu de souligner que la plupart des citoyens interpellent les services concernés de la Sadeg pour mettre à exécution un programme de suivi et de maintenance, notamment au profit des nouvelles cités, qui doit axer son intervention sur la vérification de l'état et du bon fonctionnement des détendeurs de gaz, des compteurs et des armoires afin d'apporter d'éventuels correctifs et d'éliminer les résidus qui pourraient encombrer les installations gazières.
Cependant, conjointement aux actions de sensibilisation entérinées par les services de la Sadeg, d'autres secteurs ne cessent d'intervenir dans le même contexte, en prévenant les citoyens sur les précautions à prendre en cas de fuite de gaz ou d'anomalies quelconques constatées, ainsi que sur le respect des règles appropriées pour la réalisation des installations intérieures et l'entretien des appareils fonctionnant au gaz naturel.
Il s'agit des services de la Protection civile, de ceux de l'entreprise Naftal, concernant l'usage des appareils adaptés aux bonbonnes de gaz butane ou gaz propane, ainsi que de ceux du Croissant-Rouge algérien et de ceux du secteur de l'éducation nationale, qui collaborent à cette initiative en inculquant aux élèves la culture de civisme quant à l'utilisation des appareils cités, considérant que l'enfant scolarisé est vu tel un relais évident pour rapprocher les entreprises de distribution de gaz des ménages consommateurs.

SALEM REMANE
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)