Skikda - Téléphérique

Skikda aura son téléphérique

Le projet qui devait au départ ne concerner qu’une seule liaison à titre de première tranche pour relier le Mont Mouader (Bouabbaz) à la gare routière a finalement été revu pour inclure une deuxième liaison : gare routière-Mont Bouyala.

Le parachèvement de l’étude est en phase finale et les bureau d’études suisse Garaventa qui a en charge l’étude et la réalisation du projet aura à présenter dans les prochaines semaines le tracé final pour entamer par la suite les travaux avant la fin de cette année. Une délégation de Garaventa a séjourné d’ailleurs à Skikda dans le but de confronter l’étude avec le terrain et remédier à d’éventuels contraintes techniques. Les travaux devront débuter au début de l’année 2007 pour s’achever au bout de 12 mois, comme stipulé dans le cahier des charges. Selon les explications fournies par le directeur des transports de la wilaya de Skikda, les visites effectuées par les suisses à Skikda ont permis déjà d’opter pour le choix des trois stations : une à Bouabbaz, une deuxième à la gare routière et une troisième station à Bouyala. La première station de Bouabbaz représente la station motrice de l’ouvrage. Elle sera implantée à quelques mètres du château d’eau. La deuxième station de la gare routière servira de point de jonction et devrait initialement être implantée sur l’espace occupé actuellement par la station intercommunale située à quelques mètres au sud de la gare routière et qui dessert les communes de Hammadi Krouma, Béni Béchir, etc. La station de Bouyala sera, quant à elle, implantée sur l’esplanade située sur la route de Bouyala qui donne sur le versant sud du mont (esplanade située à quelques mètres de la terrasse d’un café). Le téléphérique de Skikda disposera au départ de 20 cabines de 15 places chacune, avec une capacité de transport estimée à 1200 usagers par heure. Le nombre de cabines sera revu à la hausse par la suite, pour atteindre la trentaine. Conçu pour effectuer des rotations en circuit fermé, il aura à relier les Monts Bouabbaz et Bouyala en passant par la gare routière en 8 minutes. Il sera fonctionnel de 6 h à 23 h et le temps d’attente entre une cabine et une autre est estimé, par l’étude élaborée, à moins de 6 minutes.Les travaux chapeautés par l’entreprise Métro d’Alger débuteront au plus tard au début de l’année 2007. Une chose reste apparemment sûre, les skikdis utiliseront leur téléphérique en 2008. Un acquis qui contribuera certainement à alléger, un tant soit peu, le chaos que vit la circulation à Skikda en attendant le tramway et d’autres réalisations comme le tunnel de Bouayala et celui des Allées du 20 Août.



Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)