Oran - Revue de Presse

Quatre anciens groupes scolaires seront rasés

Dans le cadre des dispositions prises par la Direction du logement et des équipements publics (DLEP), un programme de remplacement de 06 groupes scolaires vient d'être lancé. Selon des sources proches de la wilaya d'Oran, il s'agit de la réalisation de 06 nouveaux groupes scolaires qui viendront remplacer des écoles qui seront complètement éradiquées, car présentant un danger réel pour les enfants scolarisés. Il s'agit d'écoles datant de l'ère coloniale où la présence d'amiante a été constatée ou d'établissements menaçant ruine. Notre source souligne que les écoles ciblées se trouvent dans les quartiers de Sidi El-Houari, Eckmühl, Ibn Sina et Es-Seddikia. Avant de procéder aux travaux de démolition, la commission de désaffectation, composée des représentants des services de la DUP, de la Direction de l'éducation, de la Protection civile, de la DLEP et du CTC entre autres, ont entamé, mercredi, une visite au niveau des établissements concernés par la démolition. A ce propos, notre source indique que la commission a émis des réserves concernant la démolition de deux écoles car elles représentent une importante valeur architecturale et font partie du patrimoine historique de la ville. Ces deux écoles ont fait l'objet d'une expertise du contrôle technique des constructions CTC. Il s'agit de deux écoles situées respectivement à Eckmühl et Sidi El-Houari, connues pour avoir été à l'origine de l'émergence de plusieurs figures marquantes de la ville. La commission, précise notre source, a insisté pour que ces deux écoles soient préservées et réhabilitées conformément à l'expertise du CTC. Il y a lieu de souligner que les groupes scolaires programmés par la DLEP seront réalisés sur les assiettes récupérées à l'issue de la démolition des écoles concernées. Pour rappel, plusieurs écoles, datant de l'ère coloniale, ont été recensées à travers certains quartiers de la ville. Pour éviter tout danger et offrir aux élèves scolarisés les meilleures conditions et assurer leur sécurité, la DLEP s'attèle à réaliser, au fur et à mesure, de nouveaux groupes scolaires, tout en procédant à la démolition des écoles qui présentent un danger.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)