Oran - Revue de Presse

Immobilier


Le premier salon s?ouvre aujourd?hui Avoir un logement, ça vous dirait ? Aujourd?hui, il sera possible de visiter le salon sur la promotion immobilière. Première du genre en Algérie, cette grand-messe qui se déroule au palais des expositions, sera consacrée à l?information du public. Ses organisateurs - l?UNPI (Union nationale des promoteurs immobiliers) et la CGEA -, deux associations patronales leaders de la promotion immobilière, cherchent à « établir un consensus entre tous les acteurs du logement. » La promotion des produits et services des différents acteurs du secteur devra focaliser l?attention lors de cette foire qui s?inspire du principe de « la construction du million de logements » projeté par le gouvernement. Le ministre de l?Habitat, qui patronne cette première initiative privée, sera là au rendez-vous. Durant trois jours, plusieurs promoteurs et organismes financiers prendront part à cette grande manifestation. On cite, notamment, le FNPOS, la CNL, le CPA, Aden Construction, URBOR, l?Agence foncière d?Oran, celle de Sidi Bel Abbès, ECOBAT, et bien d?autres acteurs. Plusieurs communications ayant trait au financement, au crédit et autres outils financiers ou encore à l?aspect administratif et au marché des matériaux et de la main-d??uvre, seront présentées. D?autres thèmes porteront sur la gestion du patrimoine immobilier, la production d?une « ville moderne, respectueuse de l?histoire, l?esthétique et l?environnement », ou encore le foncier et l?aménagement du territoire. Autant dire qu?aux yeux des organisateurs, « les différents acteurs participant à ce rendez-vous auront forcément bien des choses à se dire, dans cet espace-débat, lors des tables rondes prévues. »
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)