Médéa

Les entreprises mises en demeure

Les entreprises engagées dans les opérations contenues dans le programme d'urgence, relatif au secteur des ressources en eau, ont été mises en demeure pour livrer les projets qui leur sont confiés dans les délais impartis.En effet, au cours d'une réunion tenue, lundi, au siège de la wilaya, il a été fait lecture de l'état d'avancement des travaux des différents projets en cours et les projets entrés en exploitation, ainsi que ceux en cours de réalisation par le directeur des ressources en eau, en présence du directeur de la planification et du suivi budgétaire, des chefs de daïra, du directeur de la société de distribution de l'électricité et du gaz de Médéa.
Au cours de la séance, il a été passé en revue la situation des opérations confiées à SPA Algeaux relatives à la réalisation de 19 forages, l'acquisition de 45 motopompes, la récupération des anciens systèmes d'alimentation à partir du barrage de Koudiet Acerdoune.
En outre, il a été procédé à l'examen à l'opération de forage et d'une conduite pour l'alimentation de la ville de Tablat confiée à l'ETB Deghiche Louennas, équipement électrotechnique de 5 forages situés au champ de captage à Birine par SPA Algeaux, équipement électrotechnique de 15 forages et 10 forages à SPA Cosider, équipement électrotechnique de 15 forages et 5 forages à SPA Foremhyd.
Après un exposé présenté par le directeur des ressources en eau et les réponses données par les responsables des entreprises réalisatrices, un ordre a été donné par le wali à ces dernières de terminer les projets avant la fin du mois de décembre prochain, la programmation de sorties sur le terrain pour vérifier l'état d'avancement des projets, etc.
L'on rappelle que pas moins de 15 forages ont été réhabilités et mis en service à Médéa, Berrouaghia, Béni Slimane, El-Omaria et Tablat, alors qu'il a été procédé au lancement des travaux de réhabilitation de 19 autres forages et l'acquisition de 45 motopompes, la réalisation de 20 forages au champ de captage de Birine.

M. EL-BEY
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)