Mascara - Revue de Presse

Le SG du FLN appelle les partis «à veiller sur la stabilité et la sécurité du pays»

Le secrétaire général du parti du Front de libération nationale (FLN), M. Abdelaziz Belkhadem, a appelé, mercredi à Mascara, tous les partis «à veiller sur la stabilité et la sécurité du pays, acquises au prix des sacrifices consentis par de milliers d'algériens». «Grâce à Dieu, nous jouissons aujourd'hui des bienfaits de la sécurité, alors qu'il y a quelques années, les algériens craignaient les déplacements la nuit, même au sein d'une même ville», a souligné, M. Belkhadem, lors d'un meeting, organisé dans le cadre de la campagne électorale pour les législatives. Il a estimé que la sécurité est un acquis qu'»il ne faut pas perdre en répondant aux appels venus de certains milieux étrangers qui, sous couvert de démocratie et de droits de l'homme, visent à semer la discorde et la division parmi les algériens comme ils l'ont fait avec d'autres pays». Pour le SG du FLN, le seul moyen de défendre le pays et sa stabilité est de participer massivement au scrutin du 10 mai prochain pour «exercer un droit politique et constitutionnel» et «élire des candidats intègres et fidèles à l'Algérie, aussi bien lors des élections législatives que des élections locales et présidentielles». «Une participation massive sera une réponse claire à tous ceux qui doutent de l'exception algérienne», a-t-il ajouté. Dans ce contexte, il a rappelé que l'Algérie a été le premier pays de la région à asseoir, dès 1988, la démocratie et le multipartisme. «Ce processus s'est poursuivi, depuis un an, avec les réformes politiques et législatives initiées par le président de la république, M. Abdelaziz Bouteflika», a-t-il indiqué, assurant que «ces réformes ont été effectivement mises en 'uvre avec l'adoption par le parlement de nouveaux textes comme la loi sur l'information, les codes de wilaya et de la commune et bien d'autres». M. Belkhadem a souligné que cette démarche a été couronnée dernièrement par l'agrément de nouveaux partis, aujourd'hui en course pour les législatives du 10 mai.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)