Constantine

Site Tiddis - Constantine

Site Tiddis - Constantine


un des sites archéologiques et touristiques les plus importants de la wilaya de Constantine, Tiddis était une cité numide puis romaine qui dépendait de Cirta, elle occupe 40 hectares de la surface de la commune de Beni Hamiden .

Ce nom dériverait, du berbère Tiddar et que les Arabes appelaient Ras-eddar. C’est un authentique site berbère , il a porté le nom de Castellum Respublica tidditanorum durant la période romaine plus tard . Aussi, appelé Ksantina-el-Kdima par les autochtones. il est également appelé la ville des lieux saints où il a connu différentes religions et croyances telles que l'idolâtrie, le christianisme et la religion musulmane, comme en témoignent les nombreuses grottes qui ont été un milieu de culte. La ville était une forteresse avancée pour protéger Cirta des attaques étrangères. Ses ruines témoignent de la succession des civilisations depuis les temps préhistoriques. On y trouve les traces du peuple protohistorique, libyque, numide, punique, romain, byzantin et musulman . Le site archéologique Tiddis a été classé patrimoine national le 28 juin 1995.

un des sites archéologiques et touristiques les plus importants de la wilaya de Constantine, Tiddis était une cité numide puis romaine qui dépendait de Cirta, elle occupe 40 hectares de la surface de la commune de Beni Hamiden .

Ce nom dériverait, du berbère Tiddar et que les Arabes appelaient Ras-eddar. C’est un authentique site berbère , il a porté le nom de Castellum Respublica tidditanorum durant la période romaine plus tard . Aussi, appelé Ksantina-el-Kdima par les autochtones. il est également appelé la ville des lieux saints où il a connu différentes religions et croyances telles que l'idolâtrie, le christianisme et la religion musulmane, comme en témoignent les nombreuses grottes qui ont été un milieu de culte. La ville était une forteresse avancée pour protéger Cirta des attaques étrangères. Ses ruines témoignent de la succession des civilisations depuis les temps préhistoriques. On y trouve les traces du peuple protohistorique, libyque, numide, punique, romain, byzantin et musulman . Le site archéologique Tiddis a été classé patrimoine national le 28 juin 1995.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)