Constantine

Football - Ligue 1: Sétif et Constantine pôles d'attraction

En dépit de la défaite subie logiquement face à l'USMA, l'US Biskra a conservé le fauteuil de leader, mais a été rattrapée par le PAC. Au moment où ces ligues sont rédigées, l'incertitude quant au retour des titulaires était de mise. Il se pourrait qu'une solution soit trouvée entre-temps et que les séniors reviennent à de meilleurs sentiments. Il est évident que la clé de ce problème se trouve entre les mains des dirigeants. Si la situation n'évolue pas dans le bon sens, l'USB laisserait échapper une belle opportunité de gonfler leur capital-points, car ils reçoivent le Hillel Chelghoum Laïd, déjà à la traîne au bas du tableau. De son côté, le PAC sera certainement à l'aise avec ses pépites dont le prolifique Benbouali, secondé par Titraoui, Bouzok et Okello. En effet, rien ne va plus au WAT, qui s'est incliné récemment, à domicile, face au CSC. Le départ de Bouhelal n'a pas résolu le problème de l'attaque (2 buts seulement en 4 matches). Le plus grave, c'est que les coéquipiers du capitaine Zenasni pratiquent actuellement un jeu décousu, et que l'absence d'un entraineur en chef n'est pas faite pour arranger la situation. Alors, on ne peut que pronostiquer une victoire des poulains de Chérif El-Ouazzani qui leur permettra de rester en tête du tableau. Au vu du football qu'ils développent, c'est entièrement mérité. Deux gros chocs attirent l'attention. On évoquera d'abord le duel des deux premiers de la saison écoulée. Nous avons analysé le jeu de l'ESS. Il y a de la solidité derrière et au milieu, mais le secteur offensif est décevant. Face à un adversaire aussi valeureux que le CRB, il faudrait que les Sétifiens proposent autre chose pour gérer au mieux ce big match. Actuellement, le Chabab carbure bien et pourrait afficher ses prétentions s'il joue de manière rationnelle. Sur le terrain, il y a du talent de part et d'autre et le résultat sera, peut-être, tributaire d'un exploit ou d'une faute individuelle. A Constantine aussi, le suspense risque de régner entre le CSC et le MCA. Après les résultats des précédentes journées, on peut se poser des questions. Le MCA va-t-il reproduire sa faible prestation de Relizane ' Les médias ont souligné que le Doyen a évolué en mode défensif, ce qui a failli lui jouer un mauvais tour. Alors, il n'y a qu'au stade du ‘5 Juillet' que les poulains de Khaled Ben Yahia donnent la pleine mesure de leurs capacités ' De leur côté, les Constantinois paraissent plus à l'aise à l'extérieur que sur leur stade où ils ont le devoir de faire le jeu, d'où la difficulté d'émettre le moindre pronostic. A Oran, une bonne nouvelle, le MCO a un nouvel entraineur qui a l'avantage de bien connaître la maison. En attendant son arrivée, le duo Kinane-Bekadja a assuré la préparation, le premier cité à titre d'entraineur intérimaire, alors que le second comme préparateur physique, un domaine qu'il maîtrise fort bien. Face à l'ESS, et notamment en seconde période, les Mouloudéens ont été les auteurs d'une bonne prestation, et seule l'efficacité a fait défaut. Contre le NAHD version Kamel Zaoui, ce ne sera pas une mission de tout repos. Quoi qu'il en soit, les Hamaraoua sont décidés à renouer avec la victoire. Le RCR, même avec ses recrues, est-il en mesure de contrer l'USMA ' On estime, qu'avec ses individualités et son jeu offensif, l'équipe de Soustara est en mesure d'aligner une seconde victoire d'affilée. De leur côté, les Médéens, qui n'ont pas démérité face au CRB, devraient mettre à la raison le NCM, lanterne rouge déjà aux abois. Enfin, les joueurs de l'ASO, qui ont boycotté l'entraînement, et s'ils reviennent à de meilleurs sentiments, auront des difficultés à revenir indemnes de leur sortie à Arba où le RCA est favori. A noter que le match JSS-JSK est renvoyé au 14 décembre prochain en raison de leurs obligations africaines.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)