Boumerdès - A la une

Les commissions de daïra à l'arrêt

Depuis un mois, les différentes commissions de la daïra de Boumerdès sont à l'arrêt. A titre d'exemple, la commission des permis de conduire qui ont été retirés aux automobilistes en infraction et qui doivent passer devant ladite commission n'a pas siégé depuis quatre semaines alors qu'elle est censée se réunir tous les mercredis.Les conducteurs commencent à s'impatienter d'autant plus que si on comptabilise la durée entre le retrait, l'acheminement vers la wilaya d'origine (pour ceux dont le permis a été saisi hors wilaya), le traitement au niveau de la wilaya puis son envoi en direction de la daïra, l'attente se situe entre deux à trois mois à laquelle il faut ajouter la durée de la sanction. Globalement, ce sont quatre à six mois de retrait finalement alors que la règlementation stipule une durée moindre.
Selon certains, le blocage serait dû au manque d'effectifs en raison de la mobilisation des fonctionnaires pour la confection des listes de bénéficiaires de logements. D'autres avancent comme prétexte «l'absence des documents relatifs à la nomination du nouveau chef de daïra qui, de ce fait, serait dans l'incapacité de signer des documents officiels». Rien n'est moins sûr. Il y a des commissions qui sont présidées par la secrétaire générale. Quel que soit le véritable motif, c'est une situation qui laisse perplexe.
Advertisements
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)