Boumerdès - AGRICULTURE

Boumerdès - Ferme pilote Ghalem de Bordj Menaïel: 975 ha inexploités faute d’acte de concession

Boumerdès - Ferme pilote Ghalem de Bordj Menaïel: 975 ha inexploités faute d’acte de concession


D’une superficie de 975ha, la ferme pilote Ghalem Said de Bordj Menaiel peine toujours à renouer avec l’activité agricole qui faisait d’elle un modèle en termes de la quantité et de la qualité de production au début des années 1990.

Ceinturée par des constructions illicites, cette importante ferme est livrée au pillage et au diktat des exploitants illégaux. Plus d’un tiers de son patrimoine est bétonné. Le massacre continue à ce jour dans l’indifférence totale des autorités.

Pour relancer ses activités, les pouvoirs publics l’ont rattachée en 2016 à la société Frigomedit, une filiale du groupe Agrolog, mais l’absence d’acte de concession aura tout bloqué.

«On devait travailler dans le cadre d’un partenariat public-privé, mais à ce jour on ne peut rien entreprendre car on n’a toujours pas obtenu l’acte de concession auprès de la direction des Domaines de Boumerdès. Cela fait huit ans qu’on attend cet acte administratif sans lequel on ne peut ni stopper l’urbanisation anarchique ni déloger les exploitants illicites», explique un employé de la ferme.

Et d’ajouter: «Nous sommes dix travailleurs ici. Nous n’avons pas été payés depuis 16 mois. A chaque fois qu’on réclame nos salaires aux responsables du groupe, on nous dit il n’y a pas d’argent».

Drôle de situation pour un pays dont la facture des produits alimentaires dépasse 6,5 milliards de dollars par an.



Photo d'El Watan: Année 2018

Ramdane Koubabi
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)