Boumerdès - Revue de Presse

Boumerdès. Arts plastiques

Pour le partage A l?occasion de la célébration du printemps culturel de la wilaya de Boumerdès, cette dernière a accueilli un salon régional des arts plastiques, durant la semaine écoulée. Plus de 100 toiles ont été exposées à la maison de la culture Rachid Mimouni, ?uvres de jeunes peintres de Boumerdès, de Bouira, de Tizi Ouzou, de Béjaïa, d?Alger et de l?Institut national des beaux arts. Une excellente occasion pour ces jeunes talents de bénéficier d?une première exposition, de se rencontrer et de partager leurs expériences en matière d?art, mais aussi, une bonne opportunité pour se faire connaître par le public. Un public qui découvrait des toiles de différents styles, allant de l?abstrait à l?impressionnisme, en passant par le portrait, la miniature, lanature morte et une nouveauté : la grainographie, une création de Achour Tamani enregistrée au niveau de l?Office national des droits d?auteur (ONDA). L?artiste pourrait presque prétendre au titre d?artiste écolo, puisqu?il utilise des graines végétales, telles que le persil, le genêt, le carvi ou encore le mimosa, quasiment sans additif artificiel si ce n?est la colle et le vernis, le premier pour fixer et le second pour préserver. Plusieurs manifestations annexes accompagnaient le salon, dont une vente de matériaux et de produits réservés à cet art et quelques conférences autour de« l?art contemporain en Algérie », animé par un professeur de l?Institut national des beaux arts et le président de l?Union nationale des arts culturels.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)