Bouira - Revue de Presse

Bouira - Le salon du livre boudé par le public



Le Salon national du livre, qui se tient du 11 au 26 décembre au niveau de la maison de la culture Ali Zamoum de Bouira, est boudé par le public.

Excepté les deux premières journées de l’événement, qui ont vu une affluence moyenne du public, les visiteurs ont presque déserté la Maison de la culture.

Même le nombre d’exposants est passé de 25 à 13 maisons d’édition.

«L’espace réservé à cette exposition nationale est trop restreint. C’est pour cela qu’on a réduit le nombre de participants. Nous avions prévu aussi de prolonger l’événement jusqu’au 8 janvier. Malheureusement, avec la faible affluence du public, nous sommes obligés de le clôturer lundi prochain», explique Rachid Lasfar, l’un des organisateurs de ce Salon national.

Les exposants ne cachent pas non plus leur déception.

«J’ai participé à plusieurs expositions dans différentes wilayas du pays, l’affluence était plus au moins acceptable. J’ai même baissé les prix des livres pour encourager les citoyens à acheter, mais en vain. Les quelques citoyens qui viennent visiter l’exposition ne font que regarder», dira un propriétaire d’une maison d’édition de Biskra.

D’autres exposants déplorent le prix élevé des frais de participation à l’exposition.

«J’ai payé 45.000,00 DA pour la participation et je n’ai vendu que 2 ou 3 livres à des prix bas», regrette notre interlocuteur.


Omar Arbane
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)