Blida - Revue de Presse

Blida: Le lait en sachet fait des siennes

Le lait en sachet continue de se raréfier sur le marché après une période de fluctuation pendant laquelle le citoyen ne savait plus sur quel pied danser: un jour, il y a du lait dans tous les magasins et le lendemain, il n'en trouve pas un litre ! Chacun y allait de son explication, comme de dire qu'il n'y a pas assez de poudre de lait dans les usines ou que telle unité de production est à l'arrêt pour des raisons diverses. Cette situation a engendré une demande supplémentaire puisque, pour se prémunir, les citoyens achètent plusieurs sachets de lait alors qu'ils n'ont besoin que d'un seul par jour.

Nous avons assisté à des scènes où des gens demandaient au vendeur 6, 8 ou même 10 sachets et les derniers arrivés n'en trouvent plus. Puis, depuis quelques jours, nous voyons de longues chaînes se former une heure, parfois plus, avant le passage du camion livreur qui ne dépose que la moitié, souvent moins, de la demande. Actuellement, il faut patienter durant près de deux heures pour acheter un sachet de lait, sous la pluie battante, et encore, sans être sûr de pouvoir en avoir. Ceux qui ont des enfants en bas âge se rabattent sur le lait en poudre, qui revient trop cher. Mais les raisons de cette pénurie qui ne dit pas son nom demeurent vagues même si les unités de production, publiques ou privées, pointent du doigt l'ONIL chargé de les approvisionner en poudre de lait et qui mettrait trop de temps pour remplir ses obligations, d'autant plus qu'aucune partie ne tente d'informer les citoyens des causes réelles, laissant la rumeur s'amplifier.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)