Annaba - AGRICULTURE

Apiculture à Annaba : Une filière encore à la traîne

Plus de 135 jeunes, issus des zones rurales, ont bénéficié d'une formation sur la conduite de l'élevage des abeilles, et de 20 ruches au titre de soutien de l'État à l'activité apicole. L'apiculture est une filière qui est en train de péricliter en l'absence d'une prise en charge ayant longtemps fait défaut. Il faut savoir que la wilaya de Annaba ne compte que quelque 10 000 ruches en exploitation. Ce qui est insuffisant, comparativement à sa voisine, El Tarf, qui dispose, quant à elle, de 100 000 ruches. Annaba recèle pourtant des potentialités naturelles lui permettant d'enregistrer un saut qualitatif et quantitatif dans la production de miel, laquelle reste au jour d'aujourd'hui insignifiante.Consciente des problèmes et du malaise qui pèsent lourdement sur cette filière, la direction des services agricoles (DSA) a mis en 'uvre, en collaboration avec l'association des éleveurs d'abeilles, un programme de travail destiné à la relance de celle-ci. On apprend dans ce cadre que plus de 135 jeunes, issus des zones rurales, ont suivi une formation sur la conduite de l'élevage des abeilles. Ils bénéficieront dans les jours à venir de 20 ruches au titre de soutien de l'État à l'activité apicole. D'autres possibilités en vue d'en améliorer la production, dans le cadre des dispositifs de l'Angem et de l'Ansej, seront également exploitées pour redonner une âme à la filière de l'apiculture et de ce fait procurer du travail à des jeunes prêts à s'investir pleinement dans cette activité.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)
je trouve la formation est necessaire pour ce type de discipline ,reste a dire que ,il faut tj de la pratique et les rencontre de tous les apiculteur (nouveau et encien ) efin de changer des aides et d'encorrager le trvail de groupe qu'e je le trouve fondamentale pour maitriser l'apiculture.
amar mechairia - cadre - annaba, Algérie

03/10/2012 - 41928

Commentaires