Algérie

Wataniya : Qatar Telecom va prendre 51% des parts

La société qatarienne Qatar Telecom (Qtel) va prendre 51% des parts dans la compagnie nationale de téléphonie mobile du Koweït (Wataniya) pour un montant de 3,7 milliards de dollars, selon l?AFP, hier, qui a cité le principal actionnaire de Wataniya. Aux termes de l?accord, la société Kuwait Projects Company (KIPCO), qui dirige un consortium d?actionnaires dans Wataniya, a accepté de vendre la totalité de ses parts à Qtel pour la somme de 1,075 milliard de dinars koweïtiens (3,7 mds de dollars, 2,8 mds d?euros), a, selon la même source, annoncé lors d?une conférence de presse le PDG de KIPCO, Faisal Al Ayyar. Une fois achevée, la transaction représentera la plus grosse acquisition d?une société étrangère au Koweït. Selon M. Ayyar, Qtel a accepté de payer 15,9 dollars par action soit au-dessus du prix (10,7 dollars) enregistré à la clôture de la Bourse du Koweït la semaine dernière. KIPCO est un holding privé dirigé par le plus jeune fils de l?émir du Koweït, cheikh Hamad Sabah Al Ahmad, qui gère un portefeuille de 15 milliards de dollars. Le holding a été parmi les fondateurs de Wataniya. Le Parlement a voté en janvier une loi appelant le gouvernement koweïtien à créer un troisième opérateur mobile d?ici un an. Wataniya, qui a commencé ses opérations en 1999, est l?un des deux opérateurs mobiles au Koweït. Le deuxième opérateur est Mobile Telecommunications Co. (MTC), fondé en 1983.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)