Algérie

WAT 3 - ESMK 1 L'expérience a prévalu


L'ESM Koléa n'a pas réussi à passer, cette fois, l'écueil du WAT. Cependant, le représentant de la ligue Inter-régions Centre n'a pas à rougir de cette élimination à ce stade de la compétition. C'est donc l'expérience qui a prévalu, lors de cette rencontre qui permet au Widad de disputer la cinquième finale de son histoire et pourquoi pas, remporter son troisième trophée. La première action de but fut l'oeuvre de Djallit qui rata, lamentablement, le cadre après s'être présenté face au gardien de Koléa, Benrabah (7'). Deux minutes plus tard, le même Benrabah annihila une tentative du Widad en déviant en corner le puissant tir de Benmoussa. Les gars de Koléa, nullement impressionnés, répliquèrent par Khabachi, lequel gâcha l'ouverture du score pour son équipe, suite à une faute de Hebri. Ce n'est qu'après cette chaude action dans le périmètre de Gaouaoui que les hommes de Bouali ont réussi à maîtriser un peu plus la situation, sans pour autant arriver à prendre en défaut le gardien Benrabah. Il aura fallu attendre la dernière minute de jeu de cette première période pour voir Benmoussa donner l'avantage au WAT sur coup franc direct, magistralement botté des 25 mètres. De retour des vestiaires, les joueurs de Akli se montrèrent plus entreprenants en attaque dans l'espoir de refaire leur retard. D'ailleurs, l'avant-centre Azzi est passé tout près de l'égalisation n'était-ce l'intervention de Gaouaoui. A la 72', le jeune remplaçant tlemcenien, Dif profita d'une mésentente entre deux défenseurs de Koléa pour lancer Djallit lequel, à son tour, posa le ballon sur la tête de Deghiche, qui n'a trouvé aucun mal à tromper Benrabah. Après cette réalisation, la rencontre s'est arrêtée pendant plus de cinq minutes, à cause de quelques pseudo-supporters de Koléa qui ont arrosé la pelouse de pierres. A la reprise, les gars de l'ESMK ont, tout de même, réussi à réduire la marque par Fassi sur un coup franc botté puissamment des 30 mètres, qui ne laissa aucune chance à Gaouaoui (78'), avant que Dif n'aggrave la marque pour son équipe, à 3 minutes de la fin du match, en adressant un tir flottant qui est allé se loger dans les filets de Benrabah.

Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)