Algérie

WAT : Belgheri prolonge le plaisir !

WAT : Belgheri prolonge le plaisir !
Yahla : «Belgheri aura toujours un rôle important»
Tout prêt de raccrocher les crampons en mettant fin à sa carrière de joueur, le milieu de terrain expérimenté, Rabie Belgheri, bientôt 35 ans, a pris la décision de signer un nouveau bail durant la matinée d'hier, en prolongeant son aventure au sein du club phare des Zianides, qui dure depuis de nombreuses années, pour une nouvelle saison au minimum, en ayant même de fortes chances de devenir le nouveau capitaine d'équipe, en l'absence d'Anouar Boudjakdji.
La direction a réussi à se racheter !
«Oublié» dans le règlement des arriérés des joueurs de l'an dernier, cet été, la direction a finalement réussi à trouver les bons arguments pour se racheter auprès de cet élément, lequel a toujours été exemplaire dans son comportement, en le persuadant à parapher un nouveau contrat, hier matin, au siège du club.
Son maintien, une décision sage
Malgré le poids des années, la décision collective, direction-Amrani, de préserver Rabie Belgheri dans l'effectif de cette saison, est très bénéfique, vu la jeunesse de la majorité des nouveaux éléments, qui ont forcément besoin d'être conseillés et recadrés par un joueur d'expérience, que ce soit durant les matches ou en dehors du terrain.
Pas un vrai leader, mais un vrai homme !
Souvent souriant et assez timide, Rabi Belgheri ne possède les caractéristiques d'un leader. Il a souvent laissé cette tâche aux autres cadres de l'équipe, entre autres, Kherris, Dahleb, Habri ou Boudjakdji.
De part son talent sur le terrain, lui qui a failli rater sa carrière, suite à une méchante blessure, ce joueur impose respect et considération à ses coéquipiers. Ses débuts avec les Bleu et Blanc étaient fracassants, au point où de grandes écuries de l'élite le convoitaient à l'époque, à l'instar de la JSK et l'USMA d'Alger.
«Prêt à aider mon club de toujours»
Tout juste après la signature de son nouveau et probablement dernier contrat de joueur, avant de mettre fin à sa carrière sportive, le natif de Maghnia n'a pas caché sa satisfaction de trouver un terrain d'entente avec les dirigeants widadis, en nous confiant que «c'est une décision naturelle», puisqu'il s'agit de son club de c'ur, tout en se montrant très motivé, à l'idée de reprendre rapidement le chemin des entraînements, et aider le reste du groupe à réussir une saison honorable».
Yahla : «Belgheri aura toujours un rôle important»
Pour le président tlemcénien, Abdelkarim Yahla, le maintien de Belgheri n'était nullement une surprise mais plutôt un privilège, en tenant à saluer, non seulement, la fidélité durable du milieu de terrain au WAT, mais aussi et surtout ses qualités humaines et sportives, en nous affirmant qu'il devra apporter, comme il a l'habitude de le faire depuis de nombreuses saisons, un plus à l'effectif.
-
Biquotidien hier
Après la reprise de samedi, le staff technique a programmé, durant la journée d'hier, le premier biquotidien depuis le début des entraînements, avec une séance matinale au stade Birouana, et une seconde l'après-midi à Hennaya.
-
Match amical face à l'ASMO, aujourd'hui
En attendant de confirmer la disponibilité du stade d'Aïn Témouchent, la direction a, néanmoins, programmé une joute amicale, cet après-midi, face à l'équipe voisine de l'ASMO. Une nouvelle opportunité pour le coach Amrani de voir à l''uvre certains nouveaux éléments, qui sont en train d'effectuer des tests. Ils espèrent séduire le staff technique et décrocher une licence au WAT.
-
Résiliation de contrat pour Francis Ambane '
A six mois de la fin de son contrat, le liant au club phare des Zianides, le milieu de terrain camerounais, Francis Ambane, qui a pourtant repris les entraînements mercredi dernier avec le reste du groupe, pourra finalement plier bagage et partir plus tôt que prévue. La direction est en train d'étudier la possibilité de trouver un arrangement à l'amiable pour rompre le contrat de l'ex-joueur de l'Entente de Sétif.
-
Zouaoui restera, si...
Toujours lié au WAT jusqu'en juin 2013, le milieu de terrain Zouaoui, qui n'a toujours pas repris le chemin des entraînements, était attendu hier à Tlemcen, pour négocier avant tout avec la direction. En effet, si l'ex-joueur de l'USMAn est tenté de poursuivre son aventure au WAT, il devra accepter de toucher un salaire inférieur à celui de l'an dernier, vu qu'il n'a pas réussi à s'imposer comme titulaire dans le onze de Amrani, en présence des Rechrouche, Belgheri, Dif ou Sidhoum.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)