Algérie

WA Tlemcen 2 - CR Belouizdad 0


L’espoir renaît chez les Widadis Stade «Trois Frères Zerga», arbitrage de MM. Djerboua, Sedrati et Boughrara, 4ème arbitre M. Osmane, délégué M. Zerhouni (LW Sidi Bel-Abbès) Avert : Chaïb (WAT) et Belakhdar (CRB) Buts : Kheris 4’ et Djellit 31’ WAT : Benmoussa, Kheris, Larabi, Louadji, Bomassi, Hadjou, Chaïb (Dif), Hachemi (Belgheri), Abdellaoui, Tebbal (Taleb), Djellit. Entraîneur : Bira CRB : N’djeukam, Toubal, Mekkioui, Laïfaoui, Boutnef, Aït Ouamen (Lahmar), Cheraïtia (Ayessa), Gana (Naâmoune), Amroune, Bounab Entraîneur : Yahi HocineAvant le début de la rencontre, le premier responsable de la wilaya (le wali) s’est rendu aux vestiaires du Widad pour mobiliser les joueurs et les encourager. Pour ce qui est de la rencontre, les gars des «Zianides» ont réussi à infliger à leurs homologues belouizdadis une véritable correction en alliant l’art et la manière. Dès le coup d’envoi de M. Djerboua, on a senti une grande envie de la part des joueurs tlemcéniens de faire de cette rencontre celle de la relance, notamment après leur dernière défaite à domicile concédée face à la JSMB. Le début du match était largement à l’avantage des locaux qui ont pris d’assaut la cage gardée par le gardien N’djeukam. La première alerte est venue dès la 2’, par l’entremise de Chaïb qui rate lamentablement le cadre d’un tir des 25 mètres. Deux minutes après, le WAT obtiendra un corner bien botté par Djellit en direction de Tebbal qui verra son essai repoussé par N’djeukam. La balle atterrit dans les pieds de Kheris lequel, d’une reprise acrobatique, secoua les filets des visiteurs, ouvrant le score pour son équipe. Cueillis à froid, les gars d’El-Akiba ont pu vérifier à leurs dépens la furia des coéquipiers de l’excellent Chaïb dominant largement en ce début de match et jouant l’offensive à outrance. Les protégés de Bira, après plusieurs occasions ratées, parviennent à faire le break à la 31’. Sur une passe lumineuse de Hachemi, Djellit brûle la politesse à Latfaoui avant de lober le gardien N’djeukam. Cette réalisation a mis complètement à genoux, les visiteurs incapables de réagir malgré les tentatives de Amroune (35’) et Cheraïtia, aux 38’ et 41’. Touchés dans leur amour propre et certainement, secoués par les mots de Yahi à la mi-temps, les Algérois entamèrent la deuxième période, sur les chapeaux de noues et avec l’intention de revenir à la marque. Avec l’incorporation de Nâamoune, les visiteurs se sont montrés très dangereux et ont failli revenir au score à la 48’ par Amroune. Continuant sur leur lancée, les visiteurs ont raté une occasion, en or, par Cheraïtia 55’. Le manque de concentration des locaux en cette seconde période a ouvert la voie aux visiteurs qui acculèrent les poulains de Bira qui ne durent leur salut qu’à un Bomassi, auteur d’une belle prestation, qui sauvera sur la ligne de but un tir puissant de Bounab 65’. Le coach Bira procédera aux changements de Tebbal par Taleb, Chaïb par Belgheri et Hachemi par Dif Toufik et ce afin d’apporter un sang nouveau à l’équipe qu’en avait besoin. Ces derniers ont failli apporter leurs frits à la 80’ par Taleb qui, bien servi par Toufik Dif, voit son tir dévié par N’djeukam. Les camarades de Amroune trouveront en face une défense tlemcénienne bien regroupée autour de Louadji, Bomassi et le capitaine Kheris. C’est sur le score de 2 buts à zéro en faveur des locaux que M. Djerboua siffla la fin de la partie dans le fair-play. A signaler que le comité de supporter lance un appel pour l’instillation du directoire pour sauver le Widad.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)