Algérie

Utilisation des véhicules de service après l’horaire de travail


L’APC de Sidi Chami prend des mesures fermes Alors qu’à Oued-Tlelat c’est la guerre à outrance à l’absentéisme qui est déclarée, à Sidi Chami, commune relevant de la daïra de Oued Tlelat, c’est une autre forme de l’anarchie qui est attaquée par les élus et l’Administration communale. Ayant constaté que des responsables et chauffeurs gardaient les véhicules de service après l’horaire de travail et durant le week-end pour les utiliser à des fins personnelles, l’administration communale a pris décision d’interdire cette pratique, sous peine de sanctions sévères et retenues sur salaires. Dans ce même esprit, il est désormais strictement interdit aux personnels de cette commune d’abandonner leurs bureaux et d’aller s’attrouper ailleurs. Pour faire respecter les deux notes émises le 4 du mois en cours, un agent a été chargé de pointer tous les déplacements des personnels administratifs. Ainsi avons-nous constaté à la mairie de Sidi Chami, à chaque fois qu’un fonctionnaire quitte le siège de la commune ou y entre, il doit obligatoirement apposer sa signature sur un document que le maire et le secrétaire général consultent quotidiennement. Avec cette prise de conscience, même un peu tardive et dont le but est la réhabilitation du service public et l’éradication de comportements nuisibles à la collectivité, il est à espérer que les autres collectivités et administrations en fassent de même.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)