Algérie

USMH : Une fin de stage difficile pour les Harrachis

USMH : Une fin de stage difficile pour les Harrachis
Azzi : «Je commence à m'adapter»
Belkaroui, la nouvelle recrue harrachie qui a joué le match avec des douleurs aux adducteurs, n'a pas pu terminer le match. Il a quitté le terrain après une demi-heure de jeu. Consulté par le médecin de l'équipe, le joueur a été mis au repos pour une période de quatre jours. Hier matin, le néo-défenseur de l'USMH a quitté le stage pour rejoindre la capitale pour se faire soigner chez un kiné privé. Il en aura pour au moins cinq séances. Apparemment, c'est une fin de stage très difficile que les joueurs de l'USMH vivent. Du moins, c'est ce que l'on peut déduire si l'on tient compte du fait que le troisième joueur à avoir quitté le stage pour blessure après Ziane Cherif et Demou. D'ailleurs, cela n'a pas échappé au staff technique qui considère cela comme normal. «Ce n'est pas un fait nouveau. Les blessures ce sont des choses qui arrivent souvent en période de préparation», nous dira un membre du staff technique. A la question de savoir comment le staff technique compte gérer cette période, il répond : «Il est vrai que cette phase de préparation est importante, et il y a une période à gérer après cette période de préparation. On a établi toutefois un programme pour le mois de Ramadhan. Lors des deux premières semaines, nous serons sur une courbe croissante puis on diminuera la charge de travail. Pendant le Ramadan, il y aura un programme qui sera basé sur le volet technico-tactique et des matchs amicaux. Mais avant d'entamer ces matchs amicaux. Ces rencontres constitueront en fait une véritable revue d'effectif avant d'avoir une idée fixe sur le onze qui composera l'équipe-type qui débutera le championnat.»
-
Azzi : «Je commence à m'adapter»
Vous êtes ici à Aïn Témouchent en préparation depuis près de deux semaines. Que pouvez-vous nous dire du stage '
Le moins que l'on puisse dire est que nous avons beaucoup travaillé depuis notre arrivée dans ce complexe sportif, qui présente toutes les commodités pour faire une bonne préparation. Il y a une bonne entente parmi les joueurs et une ambiance très conviviale.
Lors de la dernière rencontre amicale votre équipe a souffert en première mi-temps. Que vous est-il arrivé '
La seule explication est que le groupe manquait de fraîcheur physique. Nous nous sommes beaucoup dépensés le matin du match avec une séance d'entraînement sur sable qui nous a épuisés.
Pourtant vous n'aviez apparemment trouvé aucun problème pour renverser la vapeur en seconde mi-temps. Comment expliquez-vous cela '
En seconde mi-temps, l'adversaire était épuisé pour avoir tout donné en première. J'ajoute aussi qu'en seconde période, on s'est présentés avec un onze totalement différent de celui de la première mi-temps. Cela a été un peu difficile, car les joueurs adverses sont bons techniquement. Mais dans l'ensemble, on a été supérieurs sur tous les plans et notre victoire est nette et sans bavures.
En plus de votre belle prestation en défense vous avez été l'auteur du but de votre équipe. On peut dire que vous avez contribué à ce succès...
En effet, mais cette victoire a été acquise grâce aux efforts de toute l'équipe. Mais je ne vous cache pas qu'au fond je me sens bien, non pas seulement pour avoir marqué mais surtout pour ma bonne forme actuelle.
Dans votre poste il y a des joueurs de qualité et donc la concurrence sera rude. Cela ne vous inquiète pas '
Pas du tout, surtout que la présence des autres joueurs qui évoluent dans le même compartiment que moi m'oblige à redoubler d'efforts pour assurer ma place parmi le onze. En plus de la concurrence, les nouveaux seront d'un apport positif pour l'équipe. Chacun de nous devra bosser pour mériter sa place.
-
Charef veut huit matchs durant le Ramadhan
Bien que les responsables du club viennent de conclure trois matchs amicaux face à des équipes de première et de deuxième division, prévu durant le mois de Ramadhan, cela n'a toujours pas rassuré le coach Boualem Charef qui a déjà prévu dans son programme au moins huit matchs amicaux pour toute la période de la préparation. En fait, Charef veut le maximum de rencontres amicales pour permettre à son équipe d'atteindre un niveau compétitif appréciable et, de ce fait, aborder le championnat avec de grandes aptitudes.
-
Les joueurs libérés très convoités
Si l'on en juge à travers les nombreuses convoitises dont font l'objet les joueurs de l'effectif de la saison passée et libérés récemment par la direction de l'USMH, on peut considérer que l'USMH possédait l'un des meilleurs effectifs du championnat. Parmi les dix libérés, à savoir Messaoudi, Benyettou, Gariche, Borsi, Boulemdais, Bengabou, Yanis, Layati, Kahouadji, Griche, cinq d'entre eux ont trouvé refuge chez des clubs des Ligues 1 et 2 : Messaoudi au CRB, Borsi au MOB, Benyettou (en contact avancé avec le MCO), Griche en Arabie Saoudite, Gariche à l'O Médéa.
-
Haniched : «J'ai apprécié les qualités des nouvelles recrues»
Toujours aussi attaché au club harrachi, M'Hamed Haniched, l'entraîneur des gardiens de but, que nous avons joint hier en milieu de journée, nous a donné son avis sur la préparation ainsi que sur le niveau des nouvelles recrues. «La préparation se déroule conformément au programme. On a commencé avec un effectif légèrement réduit par certaines absences. Mais depuis plus d'une semaine, la grande majorité des joueurs est là présente et s'adonne avec beaucoup de sérieux au travail qui lui est demandé», nous dira l'ancien gardien international qui a ajouté à une question relative au niveau des nouvelles recrues : «Bien que la plupart d'entre elles viennent des clubs de divisions inférieures, les nouveaux sont en train de prouver leurs capacités à faire partie de l'effectif de l'USMH et évoluer en première division. Certains jeunes parmi les recrues malgré leurs qualités ont besoin de s'adapter au rythme de Ligue 1. Je suis persuadé qu'avec quelques matchs amicaux contre des équipes de l'élite, ils gagneront en confiance.»
-
Oudira à l'essai
La séance d'entraînement d'hier a vu la présence d'un nouveau joueur parmi le groupe. Il s'agit du jeune attaquant du Chabab de Belouizdad, Oudira, qu''un manager a proposé à Charef. Il est venu à Aïn Témouchent spécialement pour passer des tests. Le jeune émigré a pris part à la séance d'avant-hier. Il devra convaincre le premier responsable de la barre technique harrachi, s'il veut être retenu parmi l'effectif de l'USMH durant le prochain exercice.
-
Une séance de deux heures
Boualem Charef est en train d'augmenter la charge au fur et à mesure que la préparation avance. Et pour preuve, la séance d'hier matin a duré plus de deux heures. Certains joueurs étaient complètement émoussés à la fin.
-
La direction à la recherche de techniciens qualifiés
Pour l'encadrement technique des jeunes catégories, le nouveau DTS des jeunes est à la recherche de nouveaux techniciens en vu d'un changement radical des entraîneurs sans diplôme. Ce sont là des décisions fermes en vue d'étoffer les encadrements techniques par des techniciens plus qualifiés. La direction technique des jeunes a déjà pris attache avec plusieurs techniciens diplômés de l'ISTS et jouissant d'une longue expérience. Certains d'entre eux ont déjà donné leur accord définitif. D'autres, par contre, tergiversent encore, mais cela ne saurait tarder. La direction du club n'attendra pas longtemps pour faire appel à d'autres techniciens.
-
Les nouveaux séduisent
Les Jaune et Noir ont joué avant-hier leur troisième matche amical depuis le début de stage. Une rencontre au cours de laquelle Doukha et ses camarades ont présenté deux visages. L'un méconnaissable en première mi-temps et l'autre séduisant en second. Pourtant, c'est avec son équipe-type que l'USMH s'est présentée en première mi-temps. Visiblement, très lourds et manquant de fraîcheur, les Harrachis ont cédé à deux reprises face aux Oranais. Menés au score 1-2 à la fin du premier half, les poulains de Charef ont bien réagi en seconde mi-temps en battant largement la formation de l'USMO par un score de 4 à 2. Une confrontation très intéressante qui a permis au coach Boualem Charef d'avoir une idée précise sur les capacités de ses poulains à trois jours de la fin du stage. Après la pause, les coéquipiers de Hendou visiblement très au point physiquement reprennent les choses en main et vont dominer copieusement leur adversaire qui a dû s'incliner à trois reprises. D'abord, sur un but de Harrag, puis un autre de Azzi et enfin une troisième réalisation de Bediaf sur penalty qui mettra à genoux l'équipe de l'USMO. Cette victoire devrait réconforter les supporters quant aux capacités de leur équipe.
-
Bediaf menace les titulaires
Bediaf, la nouvelle recrue, fait partie des éléments les plus en forme au sein de l'équipe harrachie. Auteur d'une très belle prestation face à l'USMO, Bediaf semble en pleine possession de ses moyens. Ce jeune attaquant de 22 ans est en train de s'imposer progressivement, grâce à ses grandes techniques et son intelligence dans le jeu. Boualem Charef compte beaucoup sur ses services, comme en témoigne sa titularisation lors des derniers matchs amicaux.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)