Algérie

USMH

USMH
Convoité par les dirigeants de l'USMH qui veulent renforcer les rangs de leur équipe, le défenseur de la JSK n'est toujours pas certain de porter les couleurs de l'USMH. Mis sur la liste des libérables, Khiat attend sa lettre de sortie sans savoir s'il pourra l'obtenir. Aux dernières nouvelles, on apprend que la direction du club kabyle, qui avait pensé à ses passer de ses services, a apparemment changé d'avis. Le président Hannachi, qui a eu une discussion avec un des dirigeants de l'USMH, aurait finalement décidé de céder le joueur à titre de prêt contre la somme de 100 millions. On apprend que les deux parties sont toujours en négociations sur le montant de la lettre de prêt, et jusqu'à présent, aucun accord n'a encore été trouvé. Toujours est-il que les dirigeants sont toujours dans l'attente d'une réponse favorable.Mana compte sur ses bonnes relations avec HannachiPour concrétiser le recrutement de Khiat, le président Mana compte beaucoup sur ses bonnes relations avec les dirigeants kabyles, particulièrement Hannachi et Doudane. Si l'on en croit certaines sources, le boss des Canaris aurait donné son accord au joueur pour qu'il entame les entraînements avec les Harrachis en attendant de trouver un compromis avec Mana concernant la lettre de libération.L'option d'un prêt, la plus plausible Les dirigeants de l'USMH qui veulent s'attacher les services de ce défenseur central sont en négociations avec les responsables kabyles. C'est sur demande de l'entraîneur Boualem Charef que les dirigeants ont fait savoir au manager du joueur leur souhait de le recruter pour la saison prochaine. Le coach, qui connaît parfaitement les qualités de Khiat, espère l'avoir dans son équipe s'il parvient à obtenir sa lettre de sortie. De son côté, le président Mana tient toujours à ce transfert, raison pour laquelle il doit rencontrer cette semaine Hannachi pour conclure ce transfert. Dans l'entourage du club harrachi, on apprend que Mana va étudier la proposition, à savoir celle d'un prêt d'une année. C'est cette dernière qui paraît la plus plausible.«J'espère pouvoir me libérer»«Mon manager m'a fait savoir que certains clubs désirent me recruter, dont l'USMH, mais, croyez-moi, je ne sais pas trop. Comme vous devez le savoir, je suis toujours lié par contrat à la JSK. J'espère pouvoir me libérer et pour cela je compte beaucoup sur les présidents des deux clubs pour qu'ils trouvent un accord qui me permettra de porter les couleurs de l'USMH.»


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)