Algérie

USM Blida

Une équipe new look L?USMB, version 2005-2006, changera de « look » à 50%. En effet, avec les départs de Galloul, Rouane, Zmit, Traore et probablement de Mehdaoui, Badache et Boughèche, c?est la moitié des titulaires qui s?en va. Plus de douze joueurs ont été recrutés, ce qui pourrait poser un problème de cohésion surtout pour les premiers matchs de championnat. Rubim et son staff ont profité du stage de Aïn Draham (qui s?est achevé hier) pour travailler la cohésion de l?équipe sur le terrain. Les huit matchs d?application disputés en Tunisie ne seront sûrement pas suffisants pour « fabriquer » une équipe bien huilée. Le coach brésilien l?a reconnu lorsqu?il a déclaré : « Il y a encore des problèmes de marquage en défense et d?efficacité devant les buts ! » La satisfaction provient surtout de la défense qui a trouvé son équilibre. Le milieu aussi avec un peu plus de complémentarité entre Tall A., Moumen, Bouazza, Aoun Seguir et Maroussi pourrait constituer le « fleuron » de l?équipe blidéenne. Il reste que l?attaque, malgré le retour gagnant de Betouaf, n?a pas encore trouvé son équilibre. Le retour de Touil, qui n?a pas participé au stage tunisien, a été bien accueilli par l?opinion publique blidéenne. L?USMB a disputé dix matchs de préparation (deux en Algérie et huit en Tunisie) en attendant de jouer un dernier match avant le championnat, probablement contre le RC Kouba au stade Benhaddad. Les dirigeants et les supporters blidéens attendent avec impatience le règlement des cas litigieux concernant les joueurs Mehdaoui, Badache et Boughèche qui se préparent avec le MC Alger. « Nous irons jusqu?au bout pour recouvrer nos droits ! », nous dira un dirigeant blidéen. Les supporters blidéens espèrent une grande saison de leurs favoris. « Nous n?avons pas d?autres équipe à supporter. Notre seule équipe est l?USMB ! », nous dira l?un d?eux. La balle est dans le camp des joueurs et du staff technique.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)