Algérie

USM Bel-Abbès - Ouala Djelloul (capitaine d’équipe)


«Ne plus céder de points» Le capitaine de l’équipe Ouala Djelloul pense que la mini-trêve a été bénéfique au groupe, sur le plan mental. Il affirme que le classement de son équipe ne leur permet plus de céder le moindre point à domicile. Cependant, il souhaite terminer cette phase de l’aller par une victoire pour se refaire une santé lors de la trêve. - Ces deux semaines de repos, comment les avez-vous gérées ? - Le repos de deux semaines est venu au moment opportun pour se retaper, surtout le moral après les mauvais résultats enregistrés par l’équipe ces trois dernières journées où nous avons subi trois revers consécutifs dont l’un à domicile face au MCEE. Cela nous a permis aussi d’intensifier le travail afin de préparer le match de ce week-end, face au voisin saïdi, dans de bonnes conditions, Inchallah. - Face au MCS, il y aura encore des absents, comment comptez-vous remédier à cela ? - C’est vrai qu’il va y avoir quelques absences, qui vont faire mal au groupe, comme celles de Boukerche, Kafi et Hamdi en plus de celle de Bouchakour mais que voulez-vous qu’on y fasse ? Mais, avec la détermination des autres joueurs et les conseils de notre staff technique, on saura surmonter l’obstacle. Nous sommes tenus de gagner car notre classement ne nous permet plus de céder le moindre point, à domicile. - Djelloul est-il optimiste pour la phase, retour ? - Il faut l’être, sinon ce n’est plus la peine de jouer au football. Nous souhaitons seulement terminer cette phase, aller, avec une victoire et durant le mois de la trêve, nous aurons tout le temps de nous refaire une santé et redémarrer à zéro. - L’équipe actuelle n’arrive pas à mettre du baume dans les cœurs des fans, côté résultats bien sûr. ! Pourtant, elle a réussi à s’imposer, à deux reprises, à l’extérieur ? - L’équipe souffre actuellement du problème de l’efficacité, ce problème persiste et c’est d’ailleurs la raison pour laquelle on ne gagne pas même si on joue parfois bien et mieux que notre adversaire. Même si vous me dites qu’on a gagné hors de nos bases, par deux fois, cela revient à la volonté farouche des joueurs mais cette dernière ne peut durer longtemps il faut d’autres facteurs pour réussir. - Un dernier mot ! - Je préfère l’adresser à notre cher public que je connais bien. Il a toujours soutenu l’équipe et il a été toujours derrière son équipe. J’espère cette fois, qu’il nous encouragera et qu’il ne se retournera pas contre nous comme la dernière fois face au MCEE.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)