Algérie

USM Bel-Abbès

La reprise différée de 24 heures Alors que les fans s’apprêtaient samedi dernier, à aller au stade «24 Février 56», voir les nouveaux de l’équipe, version Benaïssa, où plusieurs «noms» annoncés au départ suscitaient leur intérêt, ils sont retournés bredouilles puisque la reprise n’a pu avoir lieu en raison de l’indisponibilité du terrain du stade du «24 Février 56», lieu de regroupement de l’équipe, encore en travaux de réaménagement et la non réception du vieux stade «Paul André», qui, faut-il le rappeler, a eu enfin sa pelouse synthétique mais qui va accueillir un ballet de renommée internationale apprend-on, alors qu’il subit encore des travaux en dehors du terrain et dont la pelouse encore toute neuve accueillerait, selon nos sources, le grand public qui viendra voir, pas un match de foot, mais une troupe de danseurs.Cet état de fait a conduit les dirigeants à aller voir le premier responsable de la DJS pour tenter de trouver une éventuelle solution à ce problème notamment l’octroi du terrain réplique, qui vient de bénéficier d’une pelouse en gazon naturel, toute neuve. Ce dernier leur demanda de patienter, quelques jours, pour débloquer la situation, ce qui explique bien que le terrain réplique, non encore réceptionné, ne pourrait être cédé dans de telles conditions. Le scénario de l’an passé risque-t-il de se reproduire sachant que l’équipe, version Belkacem Aïda était contrainte de se déplacer à El-Amria ou Tighennif pour s’entraîner faute de stade dans la wilaya. Chose que nous ne souhaitons pas à l’équipe, qui, sous la houlette de son nouveau président Benaïssa, a affiché dès le départ, l’intention de jouer l’accession, un objectif qui fait rêver plus d’un à Sidi Bel-Abbès. D’ailleurs, le premier responsable veut mettre tous les atouts de son côté affirmant dans un quotidien paru ce samedi, que l’équipe ne sera pas SDF cette année, et qu’il n’est pas question de quitter Sidi Bel-Abbès pour pouvoir s’entraîner. Voilà qui pourrait rassurer les fans de l’équipe qui demeurent impatients d’assister aux premières séances de leur équipe. Ainsi, avec l’absence de Benyellès, le nouveau coach de l’équipe, samedi, la reprise a été différée de 24 heures et devait s’effectuer dimanche, sur le terrain du «24 Février 56». M. B.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)