Algérie

US Remchi

Six recrues et un stage réussi Profitant de la trêve hivernale, l’US Remchi était à la station thermale de Hammam Bouhanifia pour un stage de 7 jours (du 22 au 29/12/2006). Un regroupement très profitable selon la délégation remchaouie, qui a permis aux joueurs de se requinquer en prévision de la suite du championnat et à l’entraîneur Chérif Hadjar de voir à l’œuvre les recrues. Les joueurs ont été soumis à des séances intensives et bi-quotidiennes, footing et exercices de musculation, dans la matinée alors que l’après-midi était consacrée à des galops d’entraînement au stade «Meflah Aoued». Côté compétitif, l’USR a livré deux rencontres amicales contre le GCBM (3-0) et l’USMBA (0-0). Les Remchaouis, satisfaits de l’accueil et des infrastructures sportives mises à leur disposition, tiennent à exprimer leurs vifs remerciements et leur gratitude à l’APC de Mascara, au directeur de l’OPOW et à la direction de l’hôtel «Hoggar» pour toutes les commodités accordées à leur équipe durant leur séjour en terre mascaréenne. Le coach Chérif Hadjar de retour de Mascara, nous confie : «La préparation s’est déroulée dans de très bonnes conditions et m’a permis de superviser l’effectif et surtout les recrues qui ont donné entière satisfaction. J’espère que ces joueurs s’adapteront rapidement au groupe. En somme, un stage bénéfique à l’équipe appelée à jouer les premiers rôles.Pour cela, les dirigeants souhaitent d’une part, que pouvoirs publics dégagent, le plutôt possible, la subvention qui tarde à venir et de l’autre que les supporters continuent à soutenir leur club.Par ailleurs, on apprend, de source officielle, le retour au bercail, du stoppeur, Zekri Hamidou, qui, après un bref passage au WAT, retrouvera ses anciens coéquipiers. A noter également que dans le cadre du mercato, un sixième joueur a rallié officiellement les rangs de l’USR. Il s’agit de l’attaquant Lâaredj récemment libéré par le MO Béjaïa, évoluant en division 2.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)