Algérie - Revue de Presse

Unités de dépistage en milieu scolaire



59 282 élèves examinés Selon le médecin-chef du service de prévention et d?épidémiologie du secteur sanitaire, 59 282 élèves ont fait à ce jour l?objet d?un examen médical assuré par les médecins affectés aux 25 unités de dépistage en milieu scolaire (UDSS) activant dans le territoire de la commune de Constantine. Dans ce contexte, on signale que les efforts ont convergé, dans un premier temps, vers les élèves des classes considérées comme prioritaires, à savoir les 1re et 2e années du cycle primaire ainsi que les 1re année du moyen et du secondaire où 34 578 élèves ont été examinés. En outre, souligne cette même source d?informations, l?action orientée en faveur des classes dites intercalaires a bénéficié à 24 704 potaches. Au terme de cette action, les services compétents ont déploré 3057 élèves en grande difficulté d?adaptation au milieu scolaire. D?après le constat dressé par les psychologues des UDSS, ces derniers souffriraient dans leur majorité de troubles du comportement liés à différents facteurs, notamment au disfonctionnement de la cellule familiale. Cette action a fait ressortir, par ailleurs, 1196 cas de rhinites chroniques imputées notamment à la pollution de l?air et à la dégradation du cadre de vie. Les autres pathologies relevées concernent essentiellement l?énurésie qui affecte, dans le cadre de cette action, 1075 élèves âgés entre 6 et 12 ans, l?asthme ( 246 cas ), le diabète ( 81 ) et l?épilepsie ( 97 cas ). S?agissant des opérations de vaccination, on signale que 17 UDSS sur les 25 en activité dans le territoire de la commune de Constantine ont achevé leur programme. A cet effet, le bilan souligne un taux de vaccination de 87% en faveur des élèves de première année primaire assujettis à un rappel antirougéoleux et contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP). A ce propos, les services compétents ont répertorié 3813 élèves qui ne présentaient aucune cicatrice liée à l?acte vaccinal du BCG, réalisé à la naissance, d?où la mise en ?uvre d?un programme spécial de revaccination visant à rétablir ces derniers dans leur intégrité physique. La tranche d?âge 11-13 ans a été créditée, pour sa part, d?un taux de 78% alors que la couverture vaccinale DTP a touché à ce jour 77,5% des élèves de 1e année secondaire.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)