Algérie - Revue de Presse

Unité de dessalement de l?eau de mer d?El Tarf

Inima a fait la meilleure offre La compagnie espagnole Inima a fait la meilleure offre pour le projet d?une unité de dessalement de l?eau de mer de 50 000 mètres cubes par jour qui sera située dans la wilaya d?El Tarf. Elle a devancé une autre compagnie espagnole, Acciona, et le groupe Hyflux de Singapour. La cérémonie d?ouverture des plis s?est faite en deux temps. Dans la matinée, la première séance, qui a eu lieu en présence du ministre de l?Energie et des Mines et de madame le wali d?Et Tarf, a permis de recevoir les offres de trois compagnies. La compagnie espagnole Inima a proposé un prix de 0,8895 dollar le mètre cube, une autre compagnie espagnole, Acciona, a proposé 1,0181 dollar le mètre cube et le groupe Hyflux de Singapour 1,2060 dollar le mètre cube. Dans la mesure où les offres étaient supérieures au prix de référence maximum fixé par la commission, qui était de 0,7600 dollar le mètre cube, les trois compagnies ont été invitées, selon le cahier des charges, à faire une nouvelle offre vers 14h. Les représentants des trois compagnies se sont présentés avec de nouveaux plis vers 14h. Inima a proposé 0,8844 dollar le mètre cube, Acciona 1,0159 dollar et Hyflux a maintenu son offre de la matinée, à savoir 1,2060 dollar le mètre cube. Dans l?offre d?Inima, l?investissement total sera d?environ 92 millions de dollars et le coût de la construction d?environ 82 millions de dollars avec un délai de réalisation de 20 mois. Selon le cahier des charges, la commission dispose de dix jours pour prendre une décision, soit déclarer l?avis d?appel d?offres infructueux dans la mesure où les offres restent supérieures au prix maximum de référence, soit valider l?offre et attribuer le projet à la compagnie qui a fait l?offre la moins disante, à savoir Inima. C?est ce qui ressort des déclarations du président de la commission et PDG d?AEC. La commission prend acte de ce classement, a-t-il indiqué. Un délai de dix jours est accordé à la commission pour soit rejeter l?offre et déclarer l?avis d?appel d?offres infructueux ou bien valider et octroyer le projet à la compagnie qui a fait la proposition la moins disante.
Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)