Algérie - Revue de Presse

Une Tata au grand c?ur



Tata Ouarda, tata Ouarda ! » A entendre ces enfants l?appeler si affectueusement ainsi, on croirait vraiment à une tante venue leur rendre visite sur leurs lits d?hôpital, mais pourtant il n?en est rien. Cette femme si discrète n?est autre que, Mme Arfa, présidente de l?association pour enfants hospitalisés Dounia, association qui a été créée voilà maintenant environ quinze ans pour apporter tout le bien-être dont a besoin un enfant hospitalisé se trouvant souvent loin de ses proches et de sa famille. Même si son parcours professionnel et associatif reste exceptionnellement riche en combats presque exclusivement réservés à l?enfance, notre interlocutrice n?aime cependant pas parler d?elle et préfère plutôt mettre en avant le travail de toute l?équipe qui l?entoure, mais surtout parler des aspirations et des objectifs à atteindre par son association. Elevée dans une fratrie nombreuse, elle participe aux côtés de sa mère à l?éducation de ses jeunes frères et s?urs. Baignée entre deux cultures, l?une typiquement musulmane et traditionaliste, l?autre plutôt occidentale de par un permanent frottement aux familles françaises vivant à l?époque à Constantine, Mme Arfa s?est sentie, dès son jeune âge, destinée à consacrer sa vie à l?univers des enfants. Après avoir activement milité durant la guerre d?Algérie, tata Ouarda, comme il est devenu si naturel de l?appeler, intègre à l?indépendance l?équipe du Croissant-Rouge algérien. Sans pour autant rompre les liens avec cet organisme qui lui a révélé sa vraie « vocation », Mme Arfa rejoint ensuite la CNAS de Constantine où elle s?occupa durant quinze autres années à gérer le service des crèches et jardins d?enfants de tout l?Est algérien. C?est en 1990, avec son amie Mme Cote, ayant perdu deux enfants à la fleur de l?âge, qu?a mûri l?idée de créer une association qui viserait à aider tous les enfants hospitalisés. Ainsi naîtra donc Dounia, devenue au fil des années l?une des associations les plus actives au niveau des différentes structures sanitaires accueillant de jeunes malades. Présente au niveau du CHU Ibn Badis, de l?EHS du Mansourah et El Bir ainsi qu?au niveau des hôpitaux d?El Khroub et de Zighoud Youcef, l?association ne cesse de mener d?importantes actions auprès des enfants présents dans les hôpitaux pour y recevoir des soins. Avec pour devise : « Ils ont besoin de nous, aidons-les », l?association que préside Mme Arfa se fixe pour but d?apporter la présence et la chaleur dont sont privés ces enfants malades. Ainsi, veiller à leur hygiène tant alimentaire que corporelle, mais surtout leur parler, jouer avec eux et leur réapprendre à rire de la vie pour enfin oublier leur maladie, leur isolement et leur chagrin, sont devenus le cheval de bataille des membres de l?association avec à leur tête Mme Arfa. L?aide apportée à ces enfants se matérialise à commencer par leur octroyer une aide financière et leur consacrer un peu de temps.


Votre commentaire s'affichera sur cette page après validation par l'administrateur.
Ceci n'est en aucun cas un formulaire à l'adresse du sujet évoqué,
mais juste un espace d'opinion et d'échange d'idées dans le respect.
Nom & prénom
email : *
Ville *
Pays : *
Profession :
Message : *
(Les champs * sont obligatores)